PARTAGER

49ers_logo13La soirée qui a eu lieu en décembre 2014 chez Ray McDonald a visiblement été très mouvementée.

Alors que McDonald est déjà poursuivi pour viol, la même plaignante vient de lancer une procédure dans laquelle elle accuse Ahmad Brooks de l’avoir tripoté alors qu’elle était inconsciente.

Selon l’accusation relayée par l’Associated Press, la femme dit être tombé à côté de la piscine de McDonald pendant la fête et s’être cogné la tête. L’alcool aidant, elle ne tient alors plus debout et s’écroule. McDonald penserait alors qu’elle est morte mais n’appellerait pas la police car il ne voudrait pas qu’on retrouve une femme morte chez lui.

Finalement, Brooks aurait alors tripoté la plaignante avant que McDonald ne l’emmène avec lui à l’étage et la viole.

La plaignante pense que les caméras de surveillance confirmeront sa version. McDonald, lui, assure qu’elle était consentante et a attaque en diffamation.

PARTAGER