PARTAGER

giants_logo13Landon Collins n’a pas mis longtemps à faire plaisir à sa nouvelle équipe. Dès ses premiers entrainements, le rookie en provenance d’Alabama a fait étalage de son leadership.

Steve Spagunolo ne peut que constater.

« Je vais vous le dire, du premier entrainement (vendredi) à ce matin (samedi), j’ai déjà vu une progression », assure le coordinateur défensif au New York Post. « Au début, ils viennent et tâtonnent. Ils n’osent rien dire, mais lorsque nous sommes arrivés à la dernière séance (samedi), Landon replaçait les gens et donnait des directives, donc s’il peut continuer à faire ça tous les jours, je pense que nous aurons exactement ce que nous pensions récupérer lorsque nous l’avons sélectionné. »

Tout n’est pas rose tout de même. Selon le Post, les difficultés de Collins en couverture ont aussi été apparentes lors de ces premiers entrainement. On l’a notamment vu se faire battre par un tight end non-drafté.

PARTAGER