PARTAGER

nfl_logoA l’origine des sanctions à l’encontre des New England Patriots, Ted Wells a manifestement peu de fans au sein de l’AFC Est. L’avocat avait déjà été consulté par la NFL en 2013, au lendemain de l’affaire de harcèlement impliquant les Miami Dolphins, et leur linemen offensif Richie Incognito et Jonathan Martin.

Au terme de l’enquête de Wells, les deux joueurs avaient été libérés par la franchise. Jugé trop laxiste, c’est ensuite le coach de ligne offensive, Jim Turner, qui avait fini par être licencié par les Floridiens. Une décision qui est resté en travers de la gorge de l’intéressé, interrogé par la radio Mad Dog Sports.

Wells n’a pas un bon fond, et dès que je ne lui ai pas donné la version qui l’intéressait, il m’a ciblé comme le problème de cette histoire. Il n’a rien d’un rapporteur indépendant, il est simplement engagé par la ligue pour appuyer leur version.

Une belle déclaration d’amour, en somme …

PARTAGER