PARTAGER

nfl_logo1311Échaudée par le Deflategate, la NFL pourrait revoir les instructions en vigueur concernant le contrôle des ballons de match avant chaque rencontre rapporte Associate Press selon une source bien informée sous couvert de l’anonymat.

La ligue et les propriétaires doivent se rencontrer la semaine prochaine à San Francisco et Roger Goodell compte bien en profiter pour revoir certaines procédures d’avant-match afin d’éviter que des équipes puissent altérer la pression des ballons. Tout changement en la matière ne requerrait pas de vote des propriétaires pour être validé.

Le règlement actuel dispose que les ballons soient directement envoyés aux équipes. Libre ensuite au staff responsable de l’équipement de les brosser ou les essuyer avec une serviette humide pour retirer l’huile utilisée pour préserver le cuir, selon la préférence de chaque quarterback. Ces derniers ont même le droit de s’entraîner avec lesdits ballons tout au long de la semaine, à condition qu’ils demeurent en suffisamment bon état pour passer avec succès le contrôle d’avant-match effectué par les arbitres.

Chaque formation doit apporter au moins 12 ballons le jour de la rencontre. Des ballons qui doivent être déposés dans le vestiaire des arbitres 2 heures et 15 minutes avant le coup d’envoi. L’officiel en contrôle la pression à l’aide d’une pompe fournie pas l’équipe hôte, afin d’ajuster la pression si nécessaire. Celle-ci doit être au minimum de 0,86 bars et ne doit pas dépasser 0,93.

L’arbitre principal est l seule autorisé à déterminer si le ballon est conforme aux règles et propre à être utilisé. Il marque chaque cuir qui passe le test avec succès. La règle précise que les ballons « doivent demeurer sous la supervision de l’arbitre jusqu’à ce qu’ils soient délivrés au responsable des ballons juste avec le début du match. »

Une procédure qui pourrait bien rapidement changer.

PARTAGER