PARTAGER

patriots_logo131111En attendant l’issue finale du Deflategate, le feuilleton de l’intersaison, diverses théories continuent d’émerger à travers les médias. L’une d’entre elles voudrait que les Patriots aient refusé de faire appel de leurs sanctions parce que Robert Kraft et Roger Goodell se seraient mis d’accord officieusement pour une réduction de la suspension infligée à Tom Brady. Une autre, plus récente, serait beaucoup moins tordue : les Patriots ont refusé de faire appel parce qu’ils savaient qu’ils ne gagneraient pas.

En effet, selon Ron Borges du Boston Herald, le front office de New England ne croirait tout simplement pas en l’innocence de leur quarterback.

« Belichick n’a jamais cru en l’histoire de Tom Brady, d’après ce que j’ai entendu dire », a déclaré Borges, « Parce qu’ils savent tous. À votre avis, pourquoi tous les quarterbacks retraités, tous les Troy Aikman du monde (Troy Aikman est l’un des gars les plus honnêtes que j’ai rencontré dans le football), n’ont apporté leur soutien à Brady ? Parce qu’ils le détestent ? Non. Parce qu’ils ne sont pas stupides. Ils savent que rien n’est fait aux ballons excepté lorsque le quarterback le demande. »

En quelque sorte, Tom Brady semble en accord avec cette dernière phrase, puisqu’il avait fait une déclaration en ce sens en janvier dernier lors d’une conférence de presse.

« Lorsque je prends les ballons, à ce moment, c’est parfait pour moi. Je ne veux pas que quelqu’un les touche après ça. Je ne veux pas qu’on les frotte, qu’on mette de l’air ou qu’on en retire. Pour moi, ces ballons sont parfaits et c’est ce que j’attends quand je suis sur le terrain. »

Alors, innocent ou coupable ? Chacun aura son propre avis. En tout cas, la décision finale de Roger Goodell ne devrait plus se faire attendre longtemps.

PARTAGER