PARTAGER

bears_logo13Arrêté hier soir pour violences domestiques, le lineman défensif Ray McDonald a été relâché par les Bears. D’après le rapport de la police de Santa Clara en Californie, McDonald aurait attaqué une femme alors qu’elle portait un enfant dans les bras. Les Bears ont publié un communiqué expliquant leur décision.

« Nous croyons dans les deuxièmes chances, mais quand nous avons signé Ray, nous avons été clair sur ce que nous attendions de lui pour qu’il reste un Bears, » a déclaré le manager général Ryan Pace. « Il n’a pas été capable d’atteindre ces objectifs et la décision a été prise de se séparer de lui. »

L’intéressé n’en était pas à son coup d’essai puisqu’il avait déjà été arrêté en août pour violences domestiques. Il a joué toute la saison avec les 49ers avant d’être relâché en décembre suite à une suspicion d’agression sexuelle. Les Bears l’ont fait venir en mars pour 1,5 millions de dollars sur un an.

En quatre saisons, McDonald a réussi 112 plaquages et 14,5 sacks. Considéré comme l’un des meilleurs à son poste en défense 3-4, sa carrière a pris un sérieux coup d’arrêt avec ce nouveau rebondissement.

PARTAGER