PARTAGER

patriots_logo131111Tom Brady a fait appel de sa suspension de 4 matches dans l’affaire du Deflategate. Mais le quarterback ne sera pas entendu mercredi contrairement à ce qui était attendu. En effet, la convention collective qui lie la NFL et l’Association des joueurs stipule qu’un appel doit être programmé dans les 10 jours suivants la formulation de cet appel.

Mais il y a une exception à cette règle : si les deux parties ne se sont pas entendues sur une date, l’appel est automatiquement reporté. C’est le cas ici selon deux sources proches du dossier qui ont déclaré à l’Associated Press qu’aucune date n’était prévue pour l’instant.

Par ailleurs, la NFLPA a également demandé à Roger Goodell de ne pas présider l’audience de l’appel de Tom Brady, avançant que le commissionaire de la NFL n’était pas impartial dans cette affaire et qu’il devrait être plutôt entendu comme témoin dans l’affaire.

En plus de la suspension de Brady, les Patriots doivent s’acquitter d’une amende d’un million de dollars et perdront le choix du premier tour de la draft 2016 ainsi que le choix de quatrième tour en 2017. Le propriétaire Robert Kraft a déjà annoncé qu’il ne ferait pas appel de ces sanctions.

PARTAGER