PARTAGER

Désormais sans club, Ray McDonald a visiblement décidé de ruiner sa vie et sa carrière. Mercredi, il a été arrêté pour la deuxième fois en quelques jours. Cette fois, il a violé l’interdiction d’approcher la femme qu’il est accusé d’avoir agressé lundi en se rendant sur les lieux de l’altercation.

Suite à cette nouvelle arrestation, l’avocat du joueur a assuré à ESPN que McDonald s’était assuré avant de se rendre sur place que la jeune femme n’était pas présente. Le joueur dit être venu pour rencontrer un enquêteur privé pour prendre des photos de la porte qu’il aurait cassé lors de la première altercation.

La liste des problèmes de l’ancien defensive tackle des 49ers s’allonge.

PARTAGER