PARTAGER

giants_logo13Odell Beckham le sait : il va devenir l’ennemi numéro 1 des défenses adverses la saison prochaine. Rien d’étonnant à cela lorsqu’on a posté 91 réceptions pour 1305 yards et 12 touchdowns en seulement 12 matches lors de sa première saison parmi l’élite. Toutefois, le receveur des Giants demeure confiant et ne craint pas d’affronter de multiples doubles-couvertures chaque semaine.

« Définitivement, on va m’accorder beaucoup plus d’attention », a déclaré Beckham selon NJ.com, « Mais ça ne fonctionnera pas. »

Le Giant est sûr de sa force, mais au delà de cela, il a conscience qu’il évolue dans une escouade talentueuse et qui pourrait donner des migraines aux coordinateurs défensifs adverses.

« Vous savez, on a Victor Cruz et Rueben Randle », poursuit-il, « Ça va être compliqué de faire des doubles-couvertures et laisser un safety au fond avec l’équipe qu’on a. Je ne pense pas que cela serait très bénéfique pour eux. »

S’il continue sur la lancée de sa saison rookie, un seul défenseur pour le couvrir ne serait peut-être pas bénéfique non plus. Au final, les défenses devront peut-être se limiter à choisir leur poison.

PARTAGER