PARTAGER

lions_logo13En NFL, il est plutôt rare de croiser un joueur qui n’affiche pas ses ambitions. Il faut donc croire que Joique Bell, le running back de Detroit, est un cas à part.

L’an passé, l’attaquant de 28 ans a porté 223 fois le ballon, pour 860 yards et 7 touchdowns. Il était alors le remplaçant d’un Reggie Bush qui a depuis exporté ses talents du côté de San Francisco. La voie est donc libre, mais Bell n’a pas vraiment envie de se mouiller en parlant du poste de titulaire.

« Je pense que c’est un sujet qu’il faut aborder avec coach Jim Caldwell », a-t-il répondu via le Detroit Free Press. « Il connaît les rôles mieux que moi. Je ne peux pas vous donner de fausses prédictions. »

Au 2e tour de la draft 2015, les Lions ont sélectionné Ameer Abdullah, un jeune à fort potentiel. A cette position de coureur, la franchise située dans le Michigan possède également Theo Riddick, George Winn et Desmond Martin. Trop de monde pour que Bell puisse revendiquer quoi que ce soit.

« Nous verrons le moment venu », a-t-il continué. « Je ne suis pas celui qui décide. Je suis ici pour répondre aux besoins de l’équipe. »

Il est vrai qu’avec le polyvalent Abdullah et un Riddick assez efficace sur 3e tentative, le temps de jeu devrait être partagé entre des joueurs assez complémentaires. C’est en tout cas l’avis de l’entraîneur Jim Caldwell.

« Nous n’avons pas deux gars identiques. Ils ont tous des forces différentes que nous pouvons utiliser. Vous savez, Joique Bell est puissant, Theo Riddick est plus à l’aise sur les courses extérieures. Ce sont des profils différents. Je pense que quand vous aurez la chance de voir Ameer Abdullah, vous verrez quel est son style. Il est très versatile. »

Avec ce comité de coureurs, Bell ne touchera peut-être pas 220 fois la balle en 2015-2016. Mais il devrait tout de même être titulaire, même s’il ne veut pour l’instant pas assumer ce statut.

PARTAGER