PARTAGER

minessota_vikings_logoAprès un bras de fer de plusieurs mois, consécutif à la suspension d’Adrian Peterson pour violence domestique, en 2014, le running back des Vikings semble avoir choisi de calmer le jeu en rejoignant enfin sa franchise pour les entraînements collectifs. Interrogé en conférence de presse, « AD » a d’ailleurs fait le point sur cette saga qui le concerne depuis près de huit mois, entre déboires judiciaires, réintégration dans la ligue et velléités de départ.

« J’ai beaucoup appris de mon erreur et je veux désormais aller de l’avant, me concentrer sur l’avenir. Avec tout ce qui s’est passé dans ma vie au cours des derniers mois, je ne savais plus vraiment où j’en étais, si je voulais jouer ailleurs, prendre ma retraite, ou tout simplement partir sur autre chose. Mes parents et mon entourage ont joué un grand rôle dans cette période, qui a été très intense pour la franchise, et pour moi-même. »

Ce retour d’Adrian Peterson a en tout cas de quoi réjouir le head coach des Vikes, Mike Zimmer, qui n’avait pas pu compter très longtemps sur son numéro 28 en 2014.

« Voir Adrian porter le ballon, c’est une des plus belles choses à voir. Je suis fier de la manière dont il a fini par gérer cette dernière année. J’adore ce gamin. »

Si tout rentre dans l’ordre, sur le long terme, les Vikings pourraient enfin constituer une attaque avec de l’allure, au vu de la saison rookie prometteuse de Teddy Bridgewater, au poste de quarterback.

PARTAGER