PARTAGER

richard_sherman_100615

Il y a quelques jours, Antonio Cromartie a attaqué Richard Sherman en le mettant au défi d’aller couvrir en permanence les meilleurs receveurs plutôt que de rester sur son côté du terrain.

Forcément, il était impossible que le cornerback des Seahawks ne soit pas appelé à répondre.

Mardi, il l’a fait au micro de l’Associated Press. Mais il l’a fait calmement, dénonçant un commentaire « malheureux » de son confrère.

« Je pense que ça fait partie des choses qui sont de l’ignorance du côté du public », a expliqué Sherman. « Combien de grands left tackles vous voyez changer de côté parce qu’il y a un grand defensive end qui change de côté vers la droite ? Vous ne le voyez pas. Les grands joueurs restent sur leur côté et font ce qu’ils ont à faire. Combien de gars voyez vous changer d’un côté à l’autre dans une défense numéro un ? Il y a une raison pour laquelle nous sommes la première défense. »

Qu’il le veuille ou non, Sherman entendra souvent cet argument qu’il ne suit pas les meilleurs receveurs. Ses arguments pourront en convaincre certains, mais beaucoup de grands cornerbacks ne restent pas du côté côté du terrain.

PARTAGER

23 Commentaires

  1. Quel intérêt pour lui et l'équipe de changer de côté quand de l'autre il y a un Brandon Browner ou un Byron Maxwell qui tient très bien le soi-disant meilleur receveur… ?

    • Parce que par definition un "shotdown corner" c'est un CB qui shutdown le meilleur WR de l'équipe

      d'en face. Comme Revis par exemple , il couvre toujours le meilleur WR d'en face et arrive a l'effacer

      complètement du match.

      Sherman n'est pas mauvais , mais il a pas encore prouvé qu'il pouvait faire ça. La defense des Hawks

      est basé sur plusieurs joueurs , et non pas sur Sherman tout seul. On va dire qu'il a de super bon safety pour couvrir ses arrières et ca c'est pas le cas de tout le monde. ^^

      • À quoi servirai-t-il pout Sherman de prouver qu'il est un meilleur shutdown corner en changeant de côté s'il est plus efficace sur son côté que n'importe quel autre CB qui pourrait jouer à gauche et à droite ?

        On ne peut savoir si Revis serait meilleur à la place de Sherman, vu qu'il n'a pas jouer dans un tel système. Mais à quoi bon tenter le coup quand on a la défense la plus efficace des dix dernières années ?

        Vous regardez et jugez les joueurs par des modèles généraux, ceux des médias etc… Ce n'est pas systématiquement la vérité du terrain et on aura sans doute une définition différente du CB parfait dans dix ans.

        • Ce n'est pas la question ! La défense de Seattle est-elle la meilleure ? Oui ! Sherman est-il le meilleur shutdown corner ? Non ! Voilà fin de l'histoire

          • Défendre en homme à homme est-il le seul moyen de défendre ? Non. Défendre en zone est-il un autre moyen de défendre ? Oui. Le meilleur receveur adverse est-il la seule chose qui se verrouille ? Non. Verrouiller une moitié de terrain signifie-t-il qu'un corner est shutdown ? Oui. Voilà fin de l'histoire.

  2. Et s’il faisait mieux que de shutdown un joueur, mais toute une zone du terrain… On la vu contre les Packers, 0 passes du côté de Sherman. Il est clairement le meilleur dans ce domaine là.

    Tes S sont aux anges quand ils savent qu’en face ça va lancer que d’un seul côté. C’est ce que recherche la D des Hawks.

  3. C'est marrant parceque sur cette seule histoire, juste celle-ci, on a un journaleux qui provoque A.Cromartie et on en a un autre qui demande à R.Sherman de répondre à la provocation que le premier journaleux à lancée.

    Bref, on sait d'ou viennent les embrouillent.

  4. contre les cowboys il n'etait pas aligné face abryant en debut de match et puis a la seconde mi temps il a changé de coté et c'est fait mangé par Dez … Cromartie n'a pas completement tord

    • "mangé" ? Ca me parait un peu fort: 2catchs autorisés pour 40 yard face à une des receveurs les plus dures à défendre de la ligue.
      On peut pas se baser sur un match, à ce moment la je vais juger PP sur son match face à Julio jones. C'est bien beau de dire qu'on suit le WR numéro 1 tout le match, mais se prendre 10 catches pour 189 yards, il a visiblement fait que le suivre de loin.

      • sans compter une paire de flag ou il a preferé faire une interference et concedé 1st and 10 alors qu'il etait battu … et sur une seule mi temps je rappelle, de toute façon Bryant c'est souvent moins de 10 catchs par matchs …. en l'occurence apres verif. Dez c'est 4 catchs pour 63 yards

    • Non, moi je suis plutôt du côté de Sherman (et en tant que 49er, ça me fait mal). Qu'on arrête de nous bassiner avec ces histoires de shutdown corner. Le foot US c'est un sport d'équipe, les Seahawks arrangent leur défense pour faire en sorte de tirer le meilleur de chaque joueur. Si Sherman est meilleur en zone sur la gauche du terrain, why the fuuuuck on le mettrait en man to man à droite sur un receveur ?

      Les chiffres parlent pour eux, les Seahawks ont deux NFC championship back to back. l'an dernier on a vu Aaron Rodgers se chier dessus et avoir peur de lancer à droite du terrain sur la zone de Sherman. Pour moi c'est aussi handicapant de se priver d'un tiers du backfield que de se priver de son WR1…

      Alors oui, c'est moins glamour, les mecs d'ESPN peuvent pas faire de "Duel of the Day : Sherman vs Bryant", mais au final ça marche plutôt bien.

      Au final, on compare des choux et des carottes entre Revis et Sherman. C'est comme comparer Russell Wilson et Peyton Manning, ils sont QB mais ont pas le même jeu.

      • Pas mal le parallèle avec les légumes 😉
        Comme tu dis, Revis on l'a vu, n'est bon qu'en Man to Man, la zone cover pour lui c'est bordel, Sherman galère en Man to Man alors qu'en Zone c'est le meilleur… y'a même pas débat…

        C'est comme Brady vs Manning… mon dieu que c'est gonflant, après Sherman et sa grande gueule arrange pas les choses

    • Non. Je pense pas que Sherman ne soit apprécié que par les fans des Hawks.
      Et je trouve que les fans des Hawks viennent défendre Sherman en tant que pièce essentielle de la D des Hawks plus que pour sa grande gueule.

  5. C'est bizarre les gens oublient ces matchs où les "meilleurs QB de la ligue" ne lançait même pas une seule fois du match du coté de Sherman, comme Rodgers en week 1 !

  6. Mouais… polémique un peu stérile à mon sens.
    Dans une défense faible, Sherman suivrait probablement le meilleur receveur sur tout le terrain.
    Là quand on voit comment il est entouré à Seattle, autant le mettre là où il est le plus fort.

    C'est comme en foot avec Ribéry ou Christiano Ronaldo : on sait très bien qu'ils pourraient jouer un peu partout et notamment dans l'aile droite où ils seraient bons, mais autant les mettre sur l'aile gauche où ils exploitent leur potentiel au max et trouver d'autres bons joueurs à mettre ailleurs…

    C'est un peu le principe des équipes fortes dans n'importe quel sport. Plus on est à haut niveau, plus on va vers une spécialisation des joueurs. A l'inverse, moins l'équipe est forte, plus on va s'appuyer sur la superstar et on va lui demander de faire un peu tout.

  7. Il faut arrêter le débat autour de Sherman et des cornerbacks à un moment donné. Alors ok, aucun grand QB n'a gueulé un beau jour de finale de conférence à la télé américaine qu'il était le meilleur QB de la ligue, cependant, à chercher la petite bête avec Sherman on critique ce qui n'est pas critiquable.

    Est-ce que Sherman est le meilleur cornerback de la ligue ? On ne peut pas répondre à cette question. C'est peut-être celui qui affiche les meilleures statistiques, mais ça s'arrête là, on ne peut pas comparer plusieurs cornerbacks parce qu'on compare plusieurs systèmes. C'est comme si on disait que, globalement, un 43 DE comme Robert Quinn était un meilleur joueur qu'un 34 OLB comme par exemple Justin Houston, on ne peut pas savoir.

    Enfin, on a également vu avec Revis à Tampa Bay qu'un changement de système pouvait affecter le niveau de performances d'un cornerback. Oui, il n'avait pas la même défense qu'aux Jets, après il a été également dit que sa saison à Tampa était aussi du au changement de système qui n'était pas adapté à ses qualités. La question du système est donc super importante.

    La seule chose sur lequel on pourrait s'avancer sur la qualité de Sherman c'est pour déterminer si c'est le meilleur joueur de sa défense. Et à cela j'émettrais quelques doutes quand je vois le monstre qu'est Earl Thomas (c'est peut-être d'ailleurs pour cela qu'ils l'ont prolongé avant Sherman).

    • On compare pas les joueurs au même poste dans des équipes différentes, mais on compare des joueurs d'une même équipe à des postes complètement différents ? Mouais.

LAISSER UN COMMENTAIRE