PARTAGER

browns_logo131Envoyé la semaine dernière à Cleveland dans un échange avec San Francisco, Andy Lee doit maintenant prendre ses marques avec sa nouvelle équipe. Mais le punter a traversé une étape bien plus difficile ces derniers mois.

En janvier 2015, sa femme a donné naissance à une petite Madeline. Malheureusement, la santé du bébé s’est immédiatement dégradée, et leur fille est décédée huit jours après sa naissance.

Puisque Madeline n’a jamais quitté les soins intensifs, le joueur et son épouse ont été les seules personnes autorisées à la voir, en plus du personnel médical. Lee a donc souhaité partager cette épreuve en choisissant de porter le numéro 8, en mémoire des huit jours de vie de son enfant.

« Je pense que parfois, une vie si courte peut être négligée », a-t-il expliqué sur le site internet de sa franchise. « Elle était là, elle était de ce monde mais personne ne l’a vue, ne l’a rencontrée. Elle était réellement vivante. C’est une façon de l’honorer, de lui offrir la gloire qu’elle mérite. »

Parler de ce deuil permet également à toute une famille d’essayer de positiver pendant une période extrêmement compliquée et bouleversante.

« Perdre votre chair, cela change votre mentalité. Quand votre fils vous attend dehors pour jouer au football, vous ne vous dites plus que vous allez le laisser seul parce que vous êtes fatigué. Vous vous levez pour le rejoindre, parce que vous ne savez pas ce que la vie vous réserve. Vous donnez tout pour vos enfants car tout peut arriver. C’est l’un des enseignements positifs d’une telle douleur. Vous apprenez à prendre en compte la fragilité de la vie. »

Nul doute qu’en prenant connaissance de cette histoire, de nombreux supporters des Browns vont se procurer le maillot frappé du numéro 8 pour soutenir leur punter de 32 ans.

PARTAGER