PARTAGER

vikings_logo131Pendant qu’Adrian Peterson boudait dans son coin la saison dernière, les choses ont changé du côté de Minneapolis. Teddy Bridgewater s’est imposé comme le quarterback de l’avenir de la franchise, et ses dirigeants lui ont même trouvé quelques cibles.

Adrian Peterson ne devrait donc plus être le point central de l’attaque en 2015.

« Aucun doute sur le fait que la charge de travail sera un peu plus équilibrée que dans le passé parce que la franchise a fait un super boulot pour acquérir du talent et d’autres pièces explosives », assure Kirby Wilson, le coach des running backs, à NFL Media. « Et c’est la progression naturelle quand un coureur vieillit, la charge de travail se réduit. »

Cela pourrait permettre à Peterson d’être encore plus explosif et décisif. Car sa saison quasiment blanche ne l’a pas changé.

« Je ne vois aucune différence avec le gars qui est parti il y a X mois », assure Wilson.

Le coach a précisé que Peterson n’aura pas forcément moins de ballons, mais peut-être moins de snaps. La franchise étant aussi confiante sur les capacités de Jerick McKinnon, l’attaque des Vikings pourrait être redoutable dans les mois à venir.

PARTAGER