PARTAGER

cowboys_logo1311Michael Irvin est une légende à Dallas. Titré trois fois dans les années 90 et membre du Hall of Fame, il pourrait très bien prétendre à voir son numéro 88 retiré.

Pourtant, c’est avec plaisir qu’il a vu Dez Bryant reprendre le flambeau. Et son explication est finalement logique.

« Pourquoi je voudrais que vous mettiez mon maillot au plafond et ensuite que la seule fois qu’on montrerait le maillot ce serait quand je passe l’arme à gauche ? », a expliqué Irvin à KDLT.com lors d’une apparition publique la semaine dernière.

« Et puis que je mourrais à la télé ils diront, « oh, nous avons perdu Michael aujourd’hui, voici son maillot, retour au match ! » Et ensuite ils reviennent directement au match ! Mais maintenant, Dez Bryant porte le maillot, tous les dimanche lorsqu’il réussit une grosse action, quelqu’un dit, « oh, on dirait Michael Irvin ! » Et tous les dimanche lorsqu’il relâche une passe, quelqu’un dit, « Michael Irvin n’aurait pas relâché ce ballon. » Vous voyez ce que je veux dire ? Donc je reçois mes fleurs de mon vivant. »

Il suffisait d’y penser.

PARTAGER