PARTAGER

cowboys_logo1311Les négociations entre Dez Bryant et les Cowboys promettent d’être le feuilleton de l’été.

Pour Stephen Jones, le vice président de l’équipe, il faut d’abord situer le marché pour les meilleurs receveurs, qui selon lui sont payés autour de 12 millions par saison actuellement. Larry Fitzgerald et Calvin Johnson seraient des exceptions car leurs contrats auraient été négociés dans la foulée de leurs énormes contrats rookies.

Du coup, l’état des négociations n’est pas rassurant.

« Il y a un grand écart pour le moment », avoue Jones à SiriusXM NFL Radio.

Quelques heures après cette déclaration, Bryant a réagi sur Twitter.

« Tout le monde donne son opinion… 13 millions c’est cool, mais où est ma sécurité ? Je vais attendre… 5 ans sans me plaindre… Donc en quoi je suis égoïste ? »

Ambiance.

Apparemment, Bryant réclame beaucoup de garanties. S’il a eu quelques soucis extra sportifs en début de carrière, les choses vont mieux depuis plusieurs années. Suffisamment pour rassurer les Cowboys et les pousser à mettre le paquet ?

Pendant ce temps, Jerry Jones ne se montre pas inquiet sur la menace du joueur de manquer le premier match de la saison.

« Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il mènera les troupes face aux Giants », assure le propriétaire au Dallas Morning News.

DA-LLAS ! Ton univers impitoyable.

PARTAGER