PARTAGER

vikings_logo131Après avoir manqué quinze des seize matches de la saison dernière, Adrian Peterson a perdu 58 places dans le Top 100 NFL. Quatrième en 2014, il est 62e cette année.

Le fait brut pourrait en affecter plus d’un, mais pour le coureur des Vikings, ce classement est un motif de satisfaction, et cela ne fait qu’augmenter sa confiance.

« Il n’y a pas beaucoup de joueurs en général qui manquent une campagne complète et qui font quand même partie du Top 100 », a-t-il avancé, via le St. Paul Pioneer Press. « Si (LeSean) McCoy et d’autre running backs étaient éloignés des terrains si longtemps, pensez-vous qu’ils seraient toujours dans la liste des élus ? »

Si cette 62e position ne représente pas un affront pour lui, l’attaquant de 30 ans pense tout de même qu’il possède le titre symbolique de meilleur élément NFL à son poste.

« Soyons sérieux. Non » a répondu Peterson, lorsqu’il lui a été demandé s’il avait été dépassé pendant son absence.

Le MVP 2012 aborde le calendrier 2015-16 avec une bonne dose de pression. En plus du record de yards en carrière d’Emmitt Smith, il vise également celui d’Erick Dickerson sur un exercice, d’après les dires de sa femme.

S’il parvient à passer cette barre mythique, ou même s’il l’approche, son retour en forme ne fera plus aucun doute. Sinon, ses récentes déclarations le feront passer pour un beau parleur.

PARTAGER