PARTAGER

chargers_logo13Après avoir annoncé sa suspension pour quatre matches, Antonio Gates avait expliqué qu’il avait pris par erreur un produit interdit par la ligue. Si certains sont sceptiques, ce n’est pas le cas de Philip Rivers :

« Je ne peux pas dire à 100% que ce soit une erreur, mais avec notre relation, je peux dire que s’il l’avait fait de manière intentionnelle, il l’aurait dit. Enfin il me l’aurait dit. Je ne pense pas me tromper. La confiance, la relation et l’amitié que nous avons construit en 12 ans, il n’aurait aucune raison de me mentir » explique le quarterback sur les ondes d’une radio locale.

Rivers a expliqué que c’était un coup dur pour les Chargers qui seraient privés d' »un des meilleurs tight ends de l’histoire ». Le quarterback a aussi exprimé son envie de ne pas voir la réputation de son ami entachée :

« En tant qu’ami vous n’aimez pas ce qui lui arrive. Vous détestez ça par rapport à la perception et aux pensées des gens qui se font un avis à ce sujet. Et moi en le connaissant, je sais qu’il est le genre de gars à ne pas faire ça volontairement. Il est classe dans tout les sens du terme. C’est donc dur de penser que certains lui rappelleront plus tard ce fait. »

Indépendamment de l’avis du reste de la ligue sur cette suspension, Gates doit être heureux de voir le soutien sans mesure de son quarterback.

PARTAGER