PARTAGER

tampa_bay_buccaneers_logo_14Jason Pierre-Paul a manifestement fait des émules ! Sévèrement touché à la main, le 4 juillet dernier, lors d’un feu d’artifice célébrant la fête de l’indépendance américaine, le defensive end des New York Giants n’est pas le seul joueur NFL concerné par ce type de mésaventures. Même si les conséquences sont, cette fois, plus dramatiques.

Selon le journal de Caroline du Nord, le Lincoln Times News, C.J. Wilson, le cornerback des Tampa Bay Buccaneers, aurait été victime d’une déflagration fatale à l’occasion de la fête nationale américaine. Présent à Lincolnton, au domicile familial, le joueur aurait perdu deux doigts lors de l’accident.

Agé de 25 ans, le défenseur était passé par Chicago en 2013, avant d’atterrir chez les Bucs l’an passé, pour deux matches joués et quatre plaquages enregistrés. Si sa franchise ou son agent n’ont pas encore souhaité s’exprimer, la fin de carrière anticipée guette l’ancienne star de North Carolina State.

PARTAGER