PARTAGER

bengals_logo13A.J. Green s’apprête à entamer la dernière année du contrat rookie qu’il a signé en 2011 avec les Bengals. Puisqu’il fait partie des meilleurs receveurs en NFL, il pourrait bouder et demander un énorme chèque.

Seulement, la pépite de Cincinnati n’est pas dans cet état d’esprit. Il est prêt à aller au bout de son engagement, sans angoisser pour son futur.

« Je ne suis pas du genre à avoir besoin d’une prolongation », a-t-il expliqué pendant son camp de football, via ESPN.com. « Je ne suis pas ici pour l’argent. Je vais bien, je peux attendre la fin de l’année pour avoir un nouveau contrat. Mais je sais bien sûr que ce moment arrive. »

Le quatrième choix de la Draft 2011 a également assuré qu’il ne se souciait pas du destin des autres grands noms de la ligue qui devraient bientôt toucher le gros lot.

Dez Bryant, Demaryius Thomas, Julio Jones, chaque joueur évolue dans son propre contexte, et la situation de l’un ne peut pas définir celle de l’autre.

« Cela ne veut rien dire à propos de moi », a déclaré Green. « Ils sont trois personnages différents, dans trois équipes différentes. Vous ne savez pas quelles sont leurs situations. Tout ce que je peux faire, c’est pratiquer le football. Tout le reste n’est pas de mon ressort. »

Si l’attaquant de 26 ans ne s’en fait pas tant que ça pour la suite, c’est parce qu’il n’est pas à plaindre, et il le sait. La saison prochaine, il doit toucher 10,18 millions de dollars. De quoi voir venir avec sérénité.

En quatre ans de carrière, l’ancien de Georgia cumule 329 réceptions, 4 874 yards et 35 touchdowns. S’il continue ainsi, il va certainement faire sauter la banque dans quelques mois, et ainsi prouver que la patience n’est pas un mal.

PARTAGER