PARTAGER

49ers_logo13Sélectionné au quatrième tour de la Draft 2013 par les 49ers, Marcus Lattimore n’a finalement jamais participé à un match NFL. La faute à une terrible blessure survenue pendant son cursus universitaire.

San Francisco avait quand même pris le risque de le choisir, sans réussite. Incapable de revenir en forme suffisante, le coureur a annoncé sa retraite en novembre 2014.

Aujourd’hui, le jeune homme de 23 ans est en paix avec sa décision. Dans une entretien avec SB Nation, il est revenu sur les moments difficiles qu’il a traversé au sein de la grande ligue.

« Je venais chaque fois sur le terrain avec le sourire, comme si tout allait bien », raconte-t-il. « Mais c’était l’enfer. Tous les jours. »

Quand l’heure de l’entraînement était arrivée, l’encadrement californien l’encourageait, le poussait à aller toujours plus loin. Mais lui savait qu’il était loin de la vérité.

« Mon coach me disait : ‘Bon travail ! Bon travail !’ Le coordinateur offensif enchaînait : ‘Mec, tu as l’air vraiment bien !’ Pendant ces moments, je pensais : ‘Vous n’en avez aucune idée.' »

L’ancien de South Carolina en vient même à se demander pourquoi une franchise professionnelle a décidé d’engager une personne avec des problèmes physiques si importants.

« Je veux dire, pourquoi prendre un running back avec deux horribles blessures aux genoux ? Oui, j’ai fait de bonnes choses avant. Mais, si je suis un GM, je ne pense pas que j’appelle mon nom. »

Marcus Lattimore n’est pas le seul dont le talent a été freiné par des problèmes de santé. Seulement, rares sont ceux qui se rendent si rapidement à l’évidence.

PARTAGER