PARTAGER

cowboys_logo1311Dans 48h, les joueurs ciblés par le franchise tag pendant cette intersaison n’auront plus le droit de négocier un nouveau contrat longue durée avant l’an prochain.

Dez Bryant est dans ce cas de figure, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation ne lui convient pas. Le receveur n’est pas disposé à attendre pour toucher le gros lot.

Selon Ed Werder (ESPN), le joueur de 26 ans a ainsi appelé Stephen Jones, le vice-président des Cowboys, pour lui lancer un ultimatum.

Si son désir n’est pas satisfait avant la date butoir de mercredi, il va manquer le camp d’entraînement, et prolonger son absence pour le début de la saison régulière en septembre. Et plus si affinités.

Ce n’est pas la première fois que l’ancien d’Oklahoma State utilise une telle menace, mais jusqu’ici, il n’avait pas directement exprimé ses intentions à la franchise texane.

Seulement, a-t-il vraiment passé cette étape ? Par un message adressé au média détenteur de l’information, l’organisation de Dallas a assuré que le coup de téléphone n’a jamais existé…

Sous le régime du tag, Bryant doit gagner 12,823 millions de dollars en 2015-16. Un montant qui devrait sensiblement augmenter si les deux parties trouvent un terrain d’entente. Mais l’affaire n’est pas encore dans le sac.

PARTAGER