PARTAGER

eagles_logo13En mars dernier, les Eagles ont décidé de miser sur Sam Bradford en le faisant venir de St. Louis. Mais cela n’assure pas la présence du quarterback à Philadelphie pour l’exercice 2016-17.

En effet, le joueur de 27 ans va entrer dans la dernière année de son contrat actuel et gagner 12,985 millions de dollars. Et, d’après Ian Rapoport (NFL Media), cette situation lui convient très bien.

En cinq campagnes NFL, le lanceur n’a pas été mauvais, mais il n’a participé qu’à 49 rencontres sur 80 possibles. Il sort même d’une saison blanche après plusieurs graves blessures.

L’ancien d’Oklahoma n’est donc pas en position de force pour négocier et, en ne signant pas un nouveau bail maintenant, il espère rester en bonne santé et performer pour décrocher ensuite une somme d’argent plus importante que celle qu’il pourrait obtenir actuellement.

Pour sa nouvelle franchise, ce n’est d’ailleurs pas une mauvaise chose, puisqu’elle est en mesure d’attendre et de tester la résistance physique et les qualités de son leader d’attaque. Si celui-ci offre des garanties, il sera alors temps de négocier.

Pour le premier choix de la Draft 2010, il s’agit désormais de franchir les étapes les unes après les autres. Décrocher le statut de titulaire, ne pas le laisser filer, puis surtout éviter l’infirmerie. S’il y parvient, alors peut-être la patience paiera.

PARTAGER