PARTAGER

nfl_logo1311Même s’il est âgé de 34 ans et a souffert de trois commotions cérébrales en seulement neuf mois, Wes Welker cherche toujours une nouvelle équipe pour continuer sa carrière NFL. Champ Bailey entend les motivations de son ancien coéquipier à Denver, mais il espère que cette opportunité n’arrivera pas.

« Je ne veux pas que Wes (Welker) joue et j’ai mes propres raisons », a affirmé le légendaire cornerback, via Fox Sports. « Je l’ai vu avoir des commotions, ça m’a effrayé. Je comprends pourquoi il a ce désir, il veut la bague. Il a toujours faim, mais je ne veux pas voir ça. »

Signé pour deux saisons par les Broncos en 2013, l’ancienne cible fétiche de Tom Brady aux Patriots a réussi une première campagne convaincante dans le Colorado, avec 73 réceptions pour 778 yards et dix touchdowns en treize matches débutés.

Mais l’an dernier, son rôle dans l’attaque orchestrée par Peyton Manning a largement diminué. Titulaire huit fois, il a capté 49 ballons pour 464 yards et deux touchdowns. Pour Bailey, l’ancien receveur de Texas Tech doit maintenant penser à son avenir.

« Ce problème, ce n’est pas une blague. C’est un sujet sérieux quand vous commencez à parler de votre tête. Ce n’est pas bon pour lui de devoir s’en inquiéter alors qu’il est encore jeune. Il doit envisager les choses pour les années à venir, et j’espère juste qu’il va arrêter. »

Arrivé dans la grande ligue en 2004, Welker totalise 890 réceptions, 9 822 yards et 50 touchdowns en onze exercices. Il est passé par San Diego, Miami et New England avant de rejoindre les Rocheuses. Et, s’il écoute les conseils de son ami, ce pourrait être sa dernière destination.

PARTAGER