PARTAGER

nfl_logo1311Alors que Tom Brady attend toujours la décision de Roger Goodell concernant sa suspension après le Deflategate, la NFL a décidé de modifier sa façon d’agir en surveillant de plus près le gonflement des ballons.

Les officiels ont ainsi reçu des instructions précises. Avant le début d’un match, l’arbitre principal va désigner deux membres de son staff pour contrôler les balles fournies par chaque équipe et vérifier que celles-ci se situent bien entre 12.5 PSI et 13.5 PSI.

Si l’un des éléments ne respecte pas ce cadre, son niveau de pression sera corrigé et fixé à 13.0 PSI. Une fois la vérification effectuée, les cuirs seront tous numérotés et les chiffres relevés seront conservés dans un carnet.

La ligue va également charger un délégué membre de la sécurité de suivre les balles pour s’assurer que personne ne les trafique. Et, pour certaines rencontres choisies de façon aléatoire, les ballons seront testés à la mi-temps et après le coup de sifflet final.

Ce dernier point est important, puisque certains défenseurs des New England Patriots expliquent que les objets utilisés lors de la dernière finale de conférence AFC se sont dégonflés avec l’usure. Ces nouvelles mesures vont permettre d’étudier la véracité de cette théorie.

PARTAGER