PARTAGER

dallas_cowboys_logoMeilleur sackeur des Dallas Cowboys l’an passé, avec six sacks, Jeremy Mincey entend obtenir des garanties un an avant la fin de son contrat. Le défenseur a donc choisi de ne pas se rendre aux camps d’entraînement de sa franchise, organisés depuis ce mercredi. Une décision loin d’être appréciée par le vice-président texan, Stephen Jones.

« Jeremy a fait de l’excellent boulot l’an passé et a tenu un rôle important dans la réussite de notre défense. Nous avons un profond respect pour lui, mais il est sous contrat, un contrat qui lui a été proposé l’année dernière, que son représentant a validé et qu’il a lui-même signé. Certes, ce n’est pas un contrat longue durée, mais nous sommes déçus qu’il ne l’honore pas par sa présence aux entraînements. Nous avons bien sûr des recours, avec des amendes pour chaque jour manqué par le joueur. Nous souhaitons sa présence, et plus encore, nous comptons sur celle-ci. »

Jeremy Mincey devrait écoper d’une amende de 30 000 dollars par jour d’entraînement boycotté, lui qui ne touchera qu’un million et demi au cours de la saison 2015. Le joueur peut toutefois jouer de la situation pour faire entendre son point de vue, vu la concurrence à son poste. DeMarcus Lawrence et Randy Gregory sont encore très jeunes, et Greg Hardy sera suspendu pour les quatre premiers matches de la saison.

PARTAGER