PARTAGER

russell_wilson_seahawks-une-31072015

Russell Wilson ne voulait plus se soucier de sa situation contractuelle après le 30 juillet, et c’est finalement au dernier moment que les discussions se sont terminées.

D’après Ian Rapoport (NFL Network), les Seahawks et leur quarterback se sont entendus la nuit dernière pour une prolongation de contrat de quatre ans et 87,6 millions de dollars, dont un bonus de 31 millions à la signature. Au total, 60 millions sont garantis.

Avec ce nouvel engagement d’une moyenne de 21,9 millions par année, le joueur de 26 ans va devenir le 2e élément NFL le mieux payé, juste derrière le lanceur des Green Bay Packers Aaron Rodgers et ses 22 millions par saison.

En trois campagnes passées à Seattle pour 48 titularisations, le 75e choix de la Draft 2012 a enregistré 9 950 yards, 72 touchdowns et 26 interceptions à la passe, ainsi que 1 877 yards et 11 touchdown à la course.

Avec l’ancien de Wisconsin pour mener son attaque, la franchise du Washington vient de rejoindre deux fois d’affilée le Super Bowl, pour une victoire en 2013-14 face aux Denver Broncos et une défaite en 2014-15 contre les New England Patriots.

En acceptant ce deal, Wilson devrait enchanter le CenturyLink Field jusqu’à la fin de l’exercice 2019-2020, puis être agent libre à l’âge de 31 ans. S’il le souhaite, il pourrait donc renégocier avant même d’être trentenaire.

PARTAGER