PARTAGER

teddy_bridgewater_100815

Enfin ! Les Steelers et les Vikings ont lancé la saison 2015 dimanche soir avec le Hall of Fame Game. Comme d’habitude, l’émotion du retour au football a rapidement été dissipée par un match aux allures d’entrainement, que la plupart des stars ont soigneusement évité.

Sur le banc, Adrian Peterson, Ben Roethlisberger, Le’Veon Bell ou Antonio Brown sont restés spectateurs. Seul Teddy Bridgewater a daigné prendre part au (semblant de) spectacle.

Après la présentation de la classe 2015 du Hall of Fame, les Steelers ouvrent le bal, mais c’est sur le drive suivant que Teddy Bridgewater emmène les siens jusqu’à la ligne des 11 yards. Le jeune quarterback rate alors une petite passe pour Mike Wallace lors de la troisième tentative. Sur une 4e tentative avec 1 yard à parcourir, Ryan Shazier, blessé la majeure partie de la saison 2014, pénètre dans le backfield et permet à Steve McLendon de stopper Jerrick McKinnon avant la ligne de la 1e tentative. Minnesota rend le ballon, et Bridegwater sort.

Mike Kafka plus fort que Landry Jones

Le quarterback violet termine sa soirée avec 5 passes complétées sur 6 tentatives pour 44 yards sans pouvoir débloquer le compteur de son équipe. Blair Walsh n’y parvient pas non plus sur une tentative de field goal de 48 yards. Il faudra attendre cinq drives pour que les Steelers ouvrent le score sur un field goal de 36 yards de Shaun Suisham. Les Vikings passent devant au score (7-3) sur le drive suivant lorsque Mike Kafka (7/10, 66 yards, 1 TD), montrant une belle précision depuis son entrée sur le terrain, trouve MyCole Pruitt pour un touchdown de 34 yards. Juste avant la mi-temps, les Steelers trouvent le moyen d’aller jusqu’à la ligne des 2 yards des Vikings, mais une passe relâchée sur une 4e tentative par le tight end Jesse James stoppe la belle avancée de Pittsburgh.

Du côté des Steelers, c’est Ryan Shazier qui impressionne dès le début du match. Le linebacker montre la vision de jeu et la vitesse incroyable qu’il avait montré en NCAA à Ohio State. Pénalisé deux fois en première mi-temps, le rookie Trae Waynes peine par contre à trouver ses marques. La bonne nouvelle, c’est que sur ces deux pénalités, Waynes était bien placé, il doit juste éviter de retenir les receveurs.

Shaun Suisham se blesse sur le retour de kick du début de la 2e mi-temps avant que Joe Banyard inscrive les premiers points de la 2e mi-temps pour les Vikings sur une course de 1 yard (14-3), bien aidé par un retour de punt de 62 yards du rookie Stefon Diggs.

Le score ne bougera plus, pas aidé par un Landry Jones (16/32, 135 yards) qui n’a pour le moment pas montré grand chose pour convaincre les Steelers de le garder au poste de troisième lanceur.

PARTAGER