PARTAGER

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2015. Au programme aujourd’hui : les Cleveland Browns.

La saison 2014 des Browns a été celle de tous les paradoxes. Comme toujours, pourrait-on dire, un bilan négatif, une fin de saison ratée et l’impression que tout est à reconstruire. Pourtant, ce même bilan est le meilleur depuis des années et la première partie de saison de Cleveland les avait placés en position favorable pour revenir en playoffs. Avec d’excellents joueurs dans pratiquement tous les compartiments du jeu, sauf dans celui qui importe le plus, les Browns arriveront-ils enfin à se separer de leur label de « Factory of Sadness » (usine à malheur) en 2015?

La saison dernière :  7 victoires – 9 défaites.

Les Browns devront encore compter sur Paul Kruger et ses collègues de la defense pour gagner des matches.
Les Browns devront encore compter sur Paul Kruger et ses collègues de la defense pour gagner des matches.

Mouvements à l’intersaison : Une fois n’est pas coutume, l’intersaison des Browns s’est passée relativement tranquillement, le highlight étant surtout la cure de désintox’ à laquelle s’est inscrit volontairement Johnny Manziel. A son poste de quarterback, les dirigeants ont laissé partir Brian Hoyer et engagé Josh McCown comme titulaire, espérant récupérer celui qui jouait chez les Bears en 2013 plutôt que le joueur totalement dépassé aperçu chez les Bucs l’an passé.
La perte de Jordan Cameron, parti chez les Dolphins, laisse un grand vide dans l’attaque des Browns, tellement le tight-end était devenu la cible favorite. Les nouveaux arrivants, Dwayne Bowe et Brian Hartline, auront du mal à compenser le déficit.
Peu de changements en défense, mis à part le départ de Buster Skrine pour les Jets, bien remplacé par Tramon Williams, en provenance de Green Bay.

Arrivées notables : Josh McCown (QB), Dwayne Bowe (WR), Brian Hartline (WR), Rob Housler (TE), Randy Starks (DT), Tramon Williams (CB), Andy Lee (P), Terrelle Pryor (WR-QB).
Re-Signatures: John Hughes (DE), Ryan Seymour (OL), Shaun Draughn (RB)
Draft : 
Danny Shelton (NT), Cameron Erving (C), Nate Orchard (DE/OLB), Duke Johnson (RB), Xavier Cooper (DE/DT), Ibraheim Campbell (S), Vince Mayle (WR).
Pertes notables :
Brian Hoyer (QB), Miles Austin (WR), Jordan Cameron (TE), Ahtyba Rubin (NT), Jabaal Sheard (DE/OLB), Buster Skrine (CB), Spencer Lanning (P).

Les points forts : Comme pour toutes les équipes de l’AFC Nord, la défense de Cleveland est un véritable atout. Les deux cornerbacks, Joe Haden et Tramon Williams, sont d’un niveau Pro Bowl tandis que le duo de safeties Donte Whitner/Tashaun Gipson fait partie des meilleurs de la ligue à cette position. L’arrivée du massif Danny Shelton, au poste de nose-tackle, doit compenser le départ d’Ahtyba Rubin et ne rien faire perdre au Front Seven, où Paul Kruger reste un meneur ultra-important. Un vétéran comme Randy Starks amènera également encore plus d’expérience. Avec d’excellents remplaçants capables de rentrer en cas de blessure, ou de situations de jeu favorables, cette unité défensive des Browns est réellement impressionnante et devrait faire parler d’elle.
La ligne offensive des Browns est également l’une des meilleures de NFL, sous la coupe des Pro-Bowlers Joe Thomas et Alex Mack, dont la blessure l’an dernier a encore démontré l’importance. Joel Bitonio et John Greco, leurs collègues aux postes de guard, se sont mis à leur niveau tandis que Mitchell Schwartz est un solide titulaire. Si cette unite protège terriblement bien le quarterback, le problème reste ce quarterback, quelqu’il soit…
Enfin, même si elle ne compte pas de stars, l’escouade de running-backs à la disposition de Mike Pettine devrait être efficace maintenant qu’elle ne compte plus Trent « 3.0 » Richardson dans ses rangs et Isiah Crowell a montré de belles choses en 2014. Le véritable problème pour cette unité reste la forte mobilisation des défenses adverses contre la course, vu le caractère assez pathétique de l’attaque aérienne des Browns.

Les points faibles : Doit-on encore le rappeler? Le poste de quarterback des Browns est une sorte de trou noir depuis des années, voire depuis leur retour en NFL en 1999. Seul Derek Anderson en 2007 et Brian Hoyer, l’an passe, ont pu laisser espérer les fans… Ce sera encore le cas cette année avec un game-manager comme Josh McCown, et Johnny Football sur le banc attendant sa chance. Lorsqu’il l’avait eu l’an dernier, sa performance avait été ridicule, peu aidé par le plan de jeu décidé par les coaches ce jour-là.
Pas de grand quarterback chez les Browns donc les dirigeants ont dû se dire qu’investir dans des receveurs ne servaient sans doute à rien. Dwayne Bowe n’est plus que l’ombre de lui-même et Brian Hartline, pour courageux qu’il soit, est limité dans son impact. Les Browns ont été l’équipe qui a marqué le moins de touchdowns à la passe la saison dernière en NFL (12) et ils devraient être de nouveau en course pour la première place de ce classement en 2015…
Bref, si le secteur défensif, dans son ensemble, est le gros point fort des Browns, l’attaque aérienne des Browns devrait, une nouvelle fois, apporter son lot de malheur.

Facteur(s) X : Le calendrier, plutôt favorable en début de parcours, des Browns peut-il créer une dynamique positive sur les bords du Lac Erie? Avec ces matches « gagnables » lors des trois premières semaines, les Browns peuvent emmagasiner de la confiance et leur attaque peut espérer se trouver et s’améliorer sans avoir à aller chercher les victoires. C’est avec un effectif presque identique que les Browns étaient en tête de l’AFC Nord après 9 semaines l’an dernier. Peuvent-ils de nouveau y rêver et, cette fois-ci, ne pas s’écrouler? Le début de saison sera capital. S’il tourne mal, le #1 de la draft 2016 sera surement en vue…

Calendrier : @Jets, Titans, Raiders, @Chargers, @Ravens, Broncos, @Rams, Cardinals, @Bengals, @Steelers, Bye, Ravens, Bengals, 49ers, @Seahawks, @Chiefs, Steelers .

En résumé : Une défense au sommet de son art mais une attaque où l’on discerne mal d’où pourrait provenir le danger. A moins d’une embellie et d’un départ canon, on voit mal les Browns aller accrocher quelque chose dans l’AFC Nord.

Le pronostic : 6 victoires –  10 défaites.

PARTAGER

56 Commentaires

  1. Leur défense peut embêter tout le monde et leur ligne offensive est l'une des meilleures de la ligue, mais sans attaque et vu leur calendrier, ils risquent de ne pas faire long feu. Je les vois à 4-5 victoires max.

  2. Le "problème", c'est qu'après ces 3 premiers matchs abordables, le reste me parait trop fort.
    J'ai vraiment du mal à les voir dépasser les 4 victoires cette année.
    On gagne pas 6 matchs avec juste un jeu de course (et encore, je le trouve vraiment pas fou) !

    • Je trouve que les Jets ont une très bonne équipe et que même contre eux , sa sera pas facile . Après Titans et Raiders je pense que abordable pour les Browns ( Titans je connait pas bien l'équipe mais ils pas non plus une grande équipe et Raiders pour l'équipe en face pas besoin d'un Brady pour transpercer la défense . )
      Edit :
      HS : Possible de mettre a jour la page du Calendrier 2015 ? 🙂

      • Bah justement, Brady a bien galéré à transpercer leur D la saison passée ^^

        Sinon, je pense qu'il y a un un problème technique pour le calendrier…

        • :p eut être mais notre D contre la passe est vraiment mauvaise, autant contre la course il y a une amélioration mais pour la passe nos DBs laisse pratiquement tous passer …
          Mais je suis confiant peut être pas pour cette année mais pour la suivante avec une FA et une Draft du style de cette année ou on a variée entre attaque et défense .
          Mais pour en revenir au Browns sa va être difficile pour eux ( 5-11 / 4-12 / 3-13 / Jets , Raiders , Titans , Bengals , 49ers )

  3. Si notre Running Game est en place notre Offense peut être moyenne !! Notre défense fera le reste ! Le pronostic me paraît réaliste même si jespère plus ! 😜 Go Browns !

    • La défense est réputée costaud mais en Yards encaissés par match, l'année dernière ils n'étaient que 23e sur 32, loin d’être exceptionnel, c'est à dire au même niveau que les bucs.

  4. Sans QB et dans la division la plus relevée de la ligue, c'est tout de même très compliqué ….
    Certes, les trois premiers matchs sont très abordables mais il leur faudrait un 3-0 pour avoir la moindre chance de se qualifier car la suite est dementielle…6-10 me semble du coup un pronostic tout à fait cohérent, sacrée AFC Nord !

      • je trouve pas l'AFC Ouest si ouf que ça..
        après entre NFC Ouest et Nord et l'AFC Nord, 'y a débat.

        M'enfin on est tous d'accord que dans l'AFC Nord, les Browns sont pas favoris…

        • NFC West > NFC North pour le moment. Très sincèrement, si on échange les Packers contre n'importe quelle équipe de la NFC West, je pense que cette équipe a une place en WC assez facilement, parce que les Lions c'est sur courant alternatif, les Vikings on demande à voir, et les Bears semblent perdus

      • C'est quand même la seule à avoir envoyé 3 équipes en PO l'an dernier.

        Le problème de ces 4 équipes de l'AFC North, c'est qu'elles peuvent gagner et perdre contre tout le monde (je me souviens des Steelers contre Tampa Bay il me semble, et le même genre de défaites est possible avec les Ravens ou les Bengals), tandis que les équipes de la NFC Ouest sont quand même plus constantes.

        Cette année il faudra jeter un oeil à la NFC East aussi, car je sens très bien les Cowboys, les Eagles et peut-être les Giants.

        • Justement, parce qu'il y a deux divisions de très haut niveau en NFC et une seule en AFC !
          Et le niveau en AFC est, je trouve, bien inférieur (globalement je parle) qu'en NFC.
          Après, ça retire rien à ce qu'ont fait les Ravens, les Steelers et les Bengals.

          Par contre, tu as tout résumer. Trop d'inconstances.
          Un match, c'est parfait et le suivant, une horreur !

          Pour la NFC East, j'y crois pas trop.
          Les Eagles, j'ai du mal à les voir en sérieux contender et les Giants, ils sont beaucoup trop inconstant pour faire quelque chose selon moi.
          Même les Cowboys, c'est pas sur. Avant cette saison, c'était tout sauf une garantie !

    • Meuh non, moi je crois aux Jets cette année !

      Fitz est un bon QB ! J'espère juste que Richardson et Wilkerson seront bien là pour épauler Williams (d'ailleurs, il a fait quoi Williams au premier match des Jets ?)

      • Il a pas fait d'erreurs déjà…mais il a de l'expérience a acquérir, c'est normal il est plus en fac !
        Donc un peu timide le "Big Cat"
        Perso je sens qu'il fera "sensation" avec du temps de jeu, et ça il en aura grâce aux conneries de monsieur Richardson..

  5. vrément dur cette étiquette de loser qui collent aux franchises de sport majeur de cette ville. j'espere les voir briller un jour de mon vivant, ca serait cool pour leur fans qui sont si fidèles. on a de la pitié pour eux

  6. J'attends les trois premières semaines avec impatience! McCown et sa ligne offensive peuvent se mettre en confiance.
    Mais si le bilan après la Week 3 est négatif, je pense que les Browns auront leur ticket pour le top 5 de la prochaine draft… et pourront laisser Johnny gambader sur le terrain et amuser la galerie.

  7. Au pis, au poste de lanceur titulaire, ils ont Danny Salazar a Cleveland. 3.16 d'ERA et 11 victoires pour 6 defaites. Disponible des fin septembre.
    Ou bien LeBron James, un gars assez solide qui tourne a 55%.
    Faudrait tenter un truc…

  8. Moi je trouve que c'est toute la franchise qui doit être revue.
    Chaque franchise a un peu son entité , quelquechose qui lui correspond .
    Cleveland c'est un peu vide. L'équipe ne semble pas avoir une motivation particulière que l'on retrouve chez d'autres.
    Ils devraient changer leurs coaching staffs , s'entourer de 2,3 vétérans dans lesquels ils ont envie qu'ils incarne l'image de la franchise, et ensuite drafter drafter et encore drafter pour équipe jeune et dynamique.

    Mais actuellement les Browns , je trouve que ils n'ont aucun véritable symbole , il n'inspire pas grand chose je trouve. (Johnny Manziel aurait pu être la solution , gros buzz marketing pour incarner l'image d'une franchise. Mais pour l'instant c'est la dégringolade plus qu'autre chose en terme d'images.)
    De plus je ne crois pas du tout en Mike pettine.
    Tant qu'ils n'auront pas un Nouveau QB un Nouveau coach , je les vois difficilement s'en sortir.

    • Je vais te mettre au milieu d'un snap de pré-saison, tu me diras si ils sont pas motivés!
      Trêve de plaisanterie, les Browns sont la tête de turc de toute la ligue depuis des années (équipe de la loose, ville désindustrialisée) mais dire qu'ils n'ont pas d'âme?… Non! Tu prends des joueurs comme Joe Thomas ou Joe Haden (pas les premiers venus), ils travaillent tous les jours pour faire de cette team une réussite. L'équipe est certes très faible aux postes clés de QB et WR mais si l'OL des Browns réalise la même saison que l'an dernier et que McCown retrouve un niveau correct, attention à eux!

      • Joe Thomas ou Joe Haden représente le passé de Browns une équipe qui traverse les ages en étant la tête de turc comme tu dis. En aucun cas les joueurs que tu cites peuvent représenter l'AVENIR des Browns. Et c'est justement de ça que l'équipe a besoin et qu'elle n'a pas . Une vision du futur.
        Et ça ne change pour moi pas le problème que même avec une OL , un QB semi potable et une grosse défense , Lorsque ton coaching staff est composé de Mike Pettine , John DeFilippo, Jim O'Neil, il est peu probable qu'un miracle se produise.
        Je me repère mais il vous faudra un GROS changement , pour donner à la franchise un Nouvel Elan.

  9. Le staff et même la direction de la franchise se fiche du secteur offensif et espère qu'un jour ils tomberont sur un Luck qui réussira a tenir toute l'attaque sur ses épaules. C'est totalement assumé de leur part et on en voit le résultat, combien de gars envoyé au casse pipe chez eux …
    Avoir une défense de fer dans un division dont c'est la marque de fabrique mais ne pas avoir d'attaque qui tourne derrière, c'est s'assurer de la 4e place tout les ans. 6-10 ça me semble optimiste.

    • Je sais pas si ils s'en foutent du secteur offensif. J'ai plutôt l'impression qu'ils sont complètement impatient, et qu'en plus ils mettent des coachs qui sont pas en adéquation avec le QB.

      Quand tu prends Manziel au premier tour, tu sais à quoi t'attendre, alors soit tu lui fais un playbook "à la Russell Wilson" blindé de playactions et de read-options, et t'as une chance que ça fonctionne, soit tu fais un playbook de pocket passer, et ça peut pas fonctionner.

      • Oui aussi, pour moi c'est se foutre du secteur offensif. Ou alors si c'est involontaire c'est de la connerie pure et dure et c'est encore pire :/

  10. Pas un mot sur Josh Gordon ? Je sais qu'il est suspendu pour toute la saison mais est-ce les Browns comptent encore sur lui pour la saison suivante ? Et étant suspendu, est-ce qu'il compte toujours dans le salary cap ?
    C'est dommage, avec lui et un QB potable, ils pourraient être dans la course aux play-offs…

    • Gordon est suspendu pour la saison, j'ai prefere parler des autres joueurs vu qu'il n'aura aucune influence sur la saison 2015. Pas sur, de toute facon, que les Browns comptent sur lui. Ne pas le couper ne veut pas dire grand chose en NFL car les cuts peuvent egalement avoir des implications financieres. Il est parfois mieux de garder un joueur dans l'effectif, meme si on n'a aucunement l'intention de le garder l'annee suivante…
      A propos du salary-cap, seuls 564 000 dollars (son signing bonus de 2012, divise par les 4 annees du contrat) compteront sur le cap des Browns cette saison. Son salaire de 1,068 millions ne sera compte qu'en 2016, si la NFL decide de le reinstaurer.

      • ok merci…
        C'est sûr qu'il n'aura aucune influence cette saison mais c'est pas mal de rappeler le manque immense qu'il va laisser à ce poste dans l'effectif des Browns après ce qu'il avait montré sur ses 2 premières saisons (plus quelques matchs l'an dernier)

  11. "Les Browns ont été l’équipe qui a marqué le moins de touchdowns à la passe la saison dernière en NFL (12)"…

    …MERDE ! Vous venez de me faire prendre conscience de quelque chose là les gars…

    Je savais même pas que c'était possible !
    Avoir moins d'un TD à la passe en moyenne par match… Pfiou…

    Un choc tout simplement

  12. Hier, on avait l'article le plus long et aujourd'hui le plus court, ce qui est normal parce qu'on a toujours l'impression que l'équipe ne change pas et ne progresse pas.

    • Hier c'est un fan qui a écrit l'article. la ce n'est pas le cas (en même temps, trouver un fan des Browns c'est pas facile…), ca ne veut pas dire pour autant que les Browns seront moins bons que les Viks.
      Je ne crois pas en Bridgewater et les Packers et Lions me paraissent bien au dessus

      • 😀
        Je suis fan des Browns "par proxy", la majorité de mes amis américains étant de Cleveland (je ne sais absolument pas pourquoi, en habitant à Prague). L'on va dire que ça reste mon équipe favorite dans l'AFC.
        Sur la longueur de l'article, j'essaie de rester consistant et objectif. Vous pouvez d'ailleurs voir que, malgré mon amour inconditionnel des Rams, j'ai su garder la même longueur dans mon papier sur eux l'autre jour 😉

  13. 😀
    Je suis fan des Browns "par proxy", la majorité de mes amis américains étant de Cleveland (je ne sais absolument pas pourquoi, en habitant à Prague). L'on va dire que ça reste mon équipe favorite dans l'AFC.
    Sur la longueur de l'article, j'essaie de rester consistant et objectif. Vous pouvez d'ailleurs voir que, malgré mon amour inconditionnel des Rams, j'ai su garder la même longueur dans mon papier sur eux l'autre jour 😉

  14. Le facteur X c'est johnny Manziel. Josh McCown à son meilleur niveau peut t'amener à une fiche positive. Mais la seul chance pour eux d'aller loin, c'est que Johnny joue et soit aussi brillant qu'il l'était à l'université.
    Il faut mettre Johnny. Quitte à le cramer définitivement et finir avec 1 ou 2 victoires seulement.

LAISSER UN COMMENTAIRE