PARTAGER

packers_logo13Excellent la saison dernière malgré ses 35 printemps, Julius Peppers pourrait avoir un rôle un peu moindre cette saison à Green Bay.

Ses talents ne sont pas remis en cause. Bien au contraire. L’idée est de l’économiser pour le maintenir à son meilleur niveau tout au long de la saison.

« Il y a beaucoup de matches, beaucoup de snaps. Je pense que cela peut s’accumuler et peser à la fin de la saison », explique le joueur au Milwaukee Journal Sentinel. « C’est un choix difficile pour les coaches, c’est difficile pour moi parce qu’ils veulent que je sois sur le terrain et je veux être sur le terrain. En même temps, nous savons tous que c’est peut-être parfois mieux si je suis un peu moins sur le terrain. »

Peppers semble donc d’accord pour être un peu préservé. Les coaches expriment la même volonté. L’idéal pour eux serait que les autres défenseurs de Green Bay soient des relais efficaces, ce qui n’a pas toujours été le cas la saison dernière.

En 2014, seul Clay Matthews a joué plus de snaps que Peppers, qui a cumulé 44 plaquages, 7 sacks, 11 passes déviées, 4 fumbles forcés et deux touchdowns défensifs.

PARTAGER