PARTAGER
brandon_scherff
Brandon Scherff, choix du 1e tour des Redskins en 2015, a pu se confronter à J.J. Watt durant les entraînements communs.

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2015. Au programme aujourd’hui : les Washington Redskins.

La première chose est que les Redskins ont décidé de protéger Robert Griffin III. Avec le 5e choix de la Draft 2015, ils ont drafté Brandon Scherff, évalué comme le meilleur lineman offensif de la Draft 2015. L’équipe de Washington ne semble pas vouloir laisser de côté leur quarterback après avoir donné 3 choix du 1e tour (2012, 2013, 2014) et un choix du 2e tour (2012) pour récupérer RGIII. Cette décision semble compréhensible étant donné le « prix » qu’ils ont payé. Jay Gruden veux que le jeune quarterback soit moins mis en danger par son style de jeu, qui lui a d’ailleurs déjà valu deux blessures importantes.

La défense a beaucoup changé. Toutes les acquisitions de free agents de l’intersaison 2015 des Redskins sont à mettre du côté défensif de la balle. Certes, les pertes défensives sont également importantes, mais Washington a engagé des joueurs expérimentés qui pourraient bien les aider à passer un cap.

La saison dernière : 4 victoires – 12 défaites.

Mouvements à l’intersaison : La défense est le maître mot de l’intersaison 2015 de la franchise de la capitale. Terrance Knighton, Junior Galette, Stephen Paea et Ricky Jean-François vont tenter d’arrêter les courses et de sacker le quarterback pendant que Dashon Goldson, Chris Culliver et Jeron Johnson essayeront de stopper les receveurs et tight ends des adversaires. 6 de ces 7 joueurs seront probablement des titulaires en semaine 1, cela fait beaucoup de changement pour une défense et leur entente pourrait prendre un peu de temps à se mettre en place, mais le groupe semble être plus complet que dans le passé.

En attaque, les Redskins semblent également s’être améliorés. La protection de Brandon Scherff devrait profiter à son quarterback et l’addition de Jamison Crowder dans le slot rend le groupe de receveur encore plus polyvalent. Afin de remplacer Roy Helu et Brian Orakpo, les Redskins ont choisi le running back Matt Jones, ancien joueur des Florida Gators, et Preston Smith, de Mississippi State.

Arrivées notables : Stephen Paea (DE/DT), Ricky Jean-François (DE/DT), Terrance Knighton (NT), Chris Culliver (CB), Dashon Goldson (S), Jeron Johnson (S), Junior Galette (DE)
Re-signatures : Kai Forbath (K), Colt McCoy (QB), Niles Paul (TE)
Draft : Brandon Scherff (OL), Preston Smith (DE/OLB), Matt Jones (RB), Jamison Crowder (WR), Arie Kouandjio (OG), Martrell Spaight (ILB), Kyshoen Jarrett (S), Evan Spencer (WR), Austin Reiter (OL)
Pertes notables : Roy Helu (RB), Leonard Hankerson (WR), Tyler Polumbus (OT), Chris Chester (OG), Jarvis Jenkins (DE/DT), Stephen Bowen (DE/DT), Barry Cofield (NT), Brian Orakpo (DE/OLB), E.J. Biggers (CB), Brandon Meriweather (S), Ryan Clark (S)

Les points forts : La ligne défensive devrait être une des satisfactions des Redskins lors de la saison à venir. Avec Ryan Kerrigan et les aditions de l’intersaison, cette ligne a les moyens à la fois d’arrêter la course et de sacker le quarterback adverse. Le succès de la ligne défensive ira de paire avec le succès du secondary.

Il n’y a pas à douter du talent de l’arrière de la défense des Redskins, mais il faudra que l’entente entre les joueurs soit bonne pour que cette partie du jeu fonctionne. Le fait que DeAngelo Hall et Chris Culliver jouent d’un côté et de l’autre du terrain est un bonne nouvelle pour les Redskins car ils pourront tous deux couvrir les meilleurs receveurs adverses. Dashon Goldson, quant à lui, First Team All-Pro en 2012, cherche à prendre un nouveau départ à Washington après 2 saisons à Tampa où il a peiné à avoir le rendement qu’il avait avec les 49ers.

Il est difficile de savoir si la ligne offensive sera un point fort ou un point faible lors de la saison 2015 car, comme en défense, ils ont embauché des joueurs de qualité, mais leur acclimatation reste un point d’interrogation. Les Redskins on demandé à Brandon Scherff de jouer dans la position de right tackle, alors que le jeune joueur est un guard naturel. Cela pourrait poser problème car les tackles ont besoin d’avoir de longs bras, ce que Scherff ne possède pas, mais étant donné le talent du jeune homme, les Redskins ont voulu tenter le pari.

Le postes de receveur et tight end sont probablement les principaux atouts des Redskins. Avec DeSean Jackson, Pierre Garçon, Andre Roberts et Jamison Crowder, Washington a un groupe de receveur très polyvalent. Chez les tight ends, Jordan Reed, Niles Paul et Logan Paulsen sont tous trois des joueurs de talent, mais il faudra que Jordan Reed, le plus prometteur des trois, reste en bonne santé pour bousculer leur adversaires car il a déjà manqué 12 matches en 2 saisons.

Les points faibles : Le poste de quarterback est, jusqu’à preuve du contraire, un problème. Robert Griffin a été étincelant durant sa 1e saison, et puis, les blessures … Elles sont dues au style de jeu de RGIII. De nombreuses fois, le jeune quarterback s’est exposé aux contacts et en a payé le prix. Jay Gruden souhaite que son quarterback joue plus comme un quarterback « normal » et RGIII devra le faire s’il compte garder sa place de titulaire et rester en bonne santé. L’an passé Kirk Cousins et Colt McCoy ont pris le relais durant la blessure de Griffin. Le premier a donné de l’espoir à Washington le temps d’un match et le deuxième a été tout sauf étincelant. Washington a donc plutôt intérêt à ce que le N°2 de la Draft 2012 retrouve son niveau, sans quoi la saison risque d’être longue et la dernière de Robert Griffin à la tête de l’attaque des Redskins.

La plus grosse faiblesse des Washington Redskins semble être le poste d’inside linebacker. Perry Riley et Keenan Robinson n’ont pas particulièrement brillé l’an passé et la franchise n’a pratiquement rien fait pour remédier à ce problème, à part drafter au 5e tour, Martrell Spaight. Si le reste de la défense fonctionne bien, le manque à ce poste ne se verra que très peu, mais s’il y a des problèmes d’entente dans la ligne défensive ou dans le secondary, les inside linebackers ne seront probablement pas capables de tenir la baraque.

Il y a de la qualité au poste de running back, mais pas assez de profondeur de banc. Alfred Morris peut assurer une bonne partie du jeu de course et Matt Jones semble avoir les qualités pour faire une partie du travail, notamment sur le 3e down, mais derrière ces deux joueurs, il ne semble y avoir aucun joueur capable de prendre une charge de travail conséquente.

Facteur(s) X : Robert Griffin III. La saison des Redskins dépendra de ses performances. Il devra évidemment être aidé par la défense et par sa ligne offensive, mais il devra surtout éviter les blessures et faire le moins d’erreurs possible. Si RGIII parvient a faire sa part du travail, rien de plus, son équipe devrait progresser et redonner de l’espoir aux fans de la franchise de la capitale pour les prochaines années. Dans le cas contraire, la question de la sélection d’un nouveau quarterback au printemps 2016 sera sans doute discutée.

Calendrier : Dolphins, Rams, @Giants, Eagles, @Falcons, @Jets, Buccaneers, bye, @Patriots, Saints, @Panthers, Giants, Cowboys, @Bears, Bills, @Eagles, @Cowboys

En résumé : Les Redskins ont apporté des améliorations dans beaucoup de secteurs de leur jeu. Il y aura probablement une période d’adaptation pour les nouveaux joueurs, notamment en défense où beaucoup de nouveaux joueurs sont à signaler, mais la qualité générale du groupe semble avoir augmenté. Jay Gruden semble vouloir mettre Robert Griffin III dans un environnement favorable, où le quarterback ne sentira pas le besoin de réaliser des miracles à chaque action.

Le pronostic : 6 victoires – 10 défaites.

PARTAGER

17 Commentaires

  1. Ils ont un calendrier vraiment abordable, eux pour le coup, si ils sont en-dessous des 5 victoires, ça m'étonnerait beaucoup!
    Bon, d'un autre côté, à part les Browns, y'a pas plus décevant qu'eux :/

    J'ai envie de croire en RGIII, ce mec à du talent, c'est indéniable…
    Alfred Morris est vraiment solide aussi et le nouveau GM semble compétent, en témoignent entre autres les arrivées de Scherff et Galette.

    Allez, je les vois peut être légèrement trop beaux mais j'annonce un 7-9!

  2. 5 victoires pour les Red Skins, peut être 6. L'équipe semble aller dans la bonne direction et je les vois perdre pas mal de matchs de très peu.

    • Regarde le 1er épisode de hard knocks tu verras comme il se fait bouger le Scherff… presque comme dans le film "The Blind Side" ! Mais JJ Watt a dit, ca compte pas c'est un rookie ! 🙂

  3. Keenan Robinson : 109tckls , 1,5sacks , 1int , 3 pass deflected .. Ce n’est effectivement pas des stats tels que Kuechly mais c’est très valable .. De plus c’est un des ilb les plus rapide de la ligue .. Vous allez entendre parlé de lui cette année !!

  4. Par contre pour les Inside LB je suis d'accord pour Riley qui a ete une petite deception l'année derniere mais j'avais trouvé Keenan Robinson particulierement solide a la reprise du poste de Fletcher alors que c'etait veritablement sa premiere année titulaire.
    Sinon pour le poste de Third Down RB la solution qui semble etre envisagée ces derniers temps C'est plus Chris Thompson si il reste en forme, et pour la Oline Gruden a essayé a de multiples reprises Scherff a droite en tant que Guard et Moses en Tackle.

  5. Dire que leurs calendrier est simple c’pas vrais il est tout sauf simple.
    Ils sont dans une grosse division où les rivalités sont fortes, et même si ils ont bien bosser ils ont encore beaucoup de progrès a faire.
    Je ne les voient pas battre une équipe de l’AFC Est, contre la NFC Sud il y un peut plus de possibilités bien que les Falcons m’enthousiasme pas mal et devrait surprendre !

  6. J'aurais dit un 7-9, mais j'ai pas vu combien de temps Paul est blessé ??
    SIncerement j'espere voir une amelioration dans le jeu, que Gruden me fasse mentir.
    Let's go Redskins

LAISSER UN COMMENTAIRE