PARTAGER

une_kam_chancellor_270515

Après avoir réglé leurs priorités (Russell Wilson, Bobby Wagner,…), les dirigeants des Seahawks peuvent maintenant s’attaquer à la situation des joueurs mécontents de leur contrat. Et Kam Chancellor est l’un d’eux.

Le joueur n’a toujours pas fait son retour au camp d’entraînement des récents finalistes. Cela fait maintenant 20 jours que Chancellor tente de faire pression sur la franchise en restant chez lui. Et à en croire son agent cela n’est pas prêt de changer.

« Rien n’a changé. Il ne reviendra pas tant qu’un nouveau contrat n’est pas sur la table. Nous sommes en contact avec l’équipe mais nous ne sommes pas tombés sur un compromis », détaille Alvin Keels à ESPN.

Le problème est qu’il reste encore trois ans de contrat au safety, qui doit gagner 4.55 millions de dollars cette année. Et les Seahawks n’ont en aucun cas le souhait de modifier ce contrat.

L’issue de ces négociations aura aussi un poids dans les discussions avec le defensive end Michael Bennett, lui aussi mécontent, mais qui, à l’inverse de Chancellor, participe toutefois aux entraînements.

PARTAGER