PARTAGER

ben_roethlisberger_230815

Pittsburgh Steelers – Green Bay Packers : 24-19

Ce qui restera de ce match n’apparaît malheureusement ni dans les statistiques ni dans le jeu. Dès la première série de cette rencontre, Jordy Nelson capte un ballon pour huit yards, tente de changer de direction, et s’écroule au sol. Le ligament croisé antérieur du genou du receveur des Packers semble avoir cédé. Cela signifierait la fin de saison du receveur numéro un de Green Bay la saison dernière.

La soirée a été difficile aussi pour d’autres joueurs. Le lineman T.J. Lang est sorti et devait être évalué pour une possible commotion. Côté Steelers, Maurkice Pouncey s’est tordu la cheville, tout comme le defensive end Stephon Tuitt.

À côté de tout ça, les performances des titulaires sont presque anecdotiques. Malgré la blessure de Nelson, les Packers ont bouclé leur premier drive sur un touchdown au sol d’Eddy Lacy (6 courses, 30 yards, 1 TD) sur une course de 7 yards suivie d’une conversion à deux points réussie. La deuxième série a été moins heureuse puisque bouclée avec un safety infligé par James Harrison à Aaron Rodgers (4/5, 57 yards). Ce sera la dernière action du lanceur du Wisconsin.

Schéma inverse pour Ben Roethlisberger (11/14, 100 yards, 1 TD), auteur de deux premiers drives poussifs avant de trouver la end zone sur une passe de 5 yards vers Marcus Wheaton qui marque la fin de sa soirée.

Malgré des débuts laborieux, c’est ensuite Landry Jones (10/19, 172 yards, 2 TDs, 1 int) qui a remporté le duel des remplaçants face à Scott Tolzien (11/19, 102 yards, 1 TD), Brett Hundley (3/5, 19 yards) et Matt Blanchard (1/3, 9 yards).

PARTAGER