PARTAGER

peyton_manning_280515

Peyton Manning a réalisé de grandes choses depuis ses multiples opérations de la nuque en 2011. Il a notamment été MVP en 2013.

Mais là où sa performance est encore plus forte, c’est qu’il n’est jamais revenu à 100% de ses moyens physiques.

« Je ne sens rien dans le bout de mes doigts », avoue-t-il à MMQB.com. « C’est dingue. J’ai parlé à un docteur récemment, il m’a dit de ne pas compter sur un retour des sensations. »

Le futur Hall of Famer est donc bien meilleur sans le bout de ses doigts que la plupart des lanceurs en pleine santé. C’est sur le plan mental que les choses ont été plus compliquées.

« Ca a été dur pour moi pendant environ deux ans, parce qu’un docteur m’avait dit que je pourrais me réveiller un matin et que ça pourrait être revenu. Donc vous vous réveillez tous les jours en pensant que ce sera le bon jour ! Et puis ça n’est pas le cas. »

Déshydraté en fin de saison dernière

Si Manning a raté sa fin de saison 2014, ce n’était pas à cause de cette absence de sensations. C’est visiblement une gastro qui l’a déshydraté et lui a joué un mauvais tour avant le match contre les Chargers.

« J’ai vomi toute la nuit. Et pendant le match, j’ai bougé sur la droite et j’ai eu une crampe du quadriceps. C’est resté. Je n’ai pas pu m’en débarrasser tout le reste de la saison. »

« J’ai vraiment étudié ça à fond pendant l’intersaison, pour savoir si ça pouvait durer cette année ou si c’était isolé. Je pense que je me suis juste déshydraté et que ça a causé ça. Je ne pense pas qu’on puisse mettre ça sur le dos de mon âge. »

Manning précise aussi qu’il a repris l’entrainement plus tôt cette saison, et qu’il a légèrement modifié son alimentation.

Comme d’habitude, il n’a rien laisse au hasard pour continuer à écrire sa légende.

PARTAGER