PARTAGER

michael_bennett_250815

Michael Bennett fait partie de ces joueurs NFL qui n’ont pas peur de dire ce qu’ils pensent. Et ça fait du bien !

Ce mardi, le defensive end des Seahawks était invité sur une radio locale dans le Brock and Salk Show. Visiblement très en forme, il n’a pas hésité à donner son avis sur sa situation contractuelle, celle de son coéquipier Kam Chancellor, les salaires des quarterbacks, et les plaintes de ces derniers face aux coups.

Florilège.

Sur son désir d’un plus gros contrat.

« Je suis comme une femme mariée avec des enfants qui ne peut pas vraiment partir parce qu’elle aime les enfants. J’aime les enfants, ce sont mes coéquipiers. »

Justement, son coéquipier Kam Chancellor mériterait aussi une augmentation.

« C’est un des meilleurs joueurs, je pense que la franchise devrait le récompenser d’une manière ou d’une autre. »

« Je respecte Tom Brady »

En bon défenseur, Bennett n’a pas oublié de tacler les quarterbacks. D’abord sur leurs salaires.

« Aaron Rodgers est probablement le meilleur quarterback en NFL. Mais quarterback est le seul poste en NFL où tu peux être médiocre et toucher un gros salaire. À tous les autres postes, tu ne peux pas être médiocre. Si j’étais comme Ryan Tannehill, et disons que le plus grand nombre de matches que j’ai gagné ce soit sept, comment tu peux avoir 100 millions pour ça ? »

Pour ce qui est du coup dans les jambes de Terrell Suggs à Sam Bradford, ne comptez pas sur Bennett pour compatir.

« Quelqu’un essaye de me frapper dans les jambes sur chaque action. Qu’est ce qui rend sa vie meilleure que la mienne ? »

Un seul homme semble trouver grâce à ses yeux.

« Je respecte Tom Brady parce que quand Tom Brady est plaqué, il se relève et dit « Bon boulot, bon plaquage. » Il retourne dans le huddle et se comporte comme un homme. Il y a des gars qui pleurnichent quand ils se font plaquer genre « Oh, Suggs, Suggs m’a plaqué. » »

Des propos rafraichissants et rares dans le monde des interviews sportives aseptisées.

PARTAGER