PARTAGER

andy_dalton_270815

Insulter gratuitement un joueur derrière son écran ne sert à rien. Mais ceux qui s’adonnent à cette triste pratique seront heureux de savoir que leurs messages sont parfois lus.

Des critiques, Andy Dalton en reçoit beaucoup.

« Je les entends parce que c’est dur de ne pas le faire », explique-t-il à ESPN. « Je suis sûr que vous le savez, mais je peux poster une photo sur Instagram, et tout ce dont parlent les gens c’est… d’autres choses. »

Le quarterback des Bengals sait à quoi s’en tenir.

« J’aimerais dire que je ne regarde pas et que je ne vois pas, mais avec le monde d’aujourd’hui, c’est dur de ne rien voir. Et pour beaucoup de choses qui sont dîtes, quand vous regardez, on dirait que c’est un élève de quatrième qui l’a écrit. Les gens peuvent se cacher derrière un écran d’ordinateur et c’est la même personne qui vient me voir pour un autographe. Donc c’est comme ça. »

Dalton sait sûrement très bien quand il fait une erreur. Et il n’a pas vraiment besoin qu’on l’insulte pour lui faire remarquer. Malheureusement pour lui, comme tous les joueurs, il doit constater le courage internet de certains.

PARTAGER