PARTAGER

luck_gore_280815

Frank Gore n’a pas forcément été gâté par les quarterbacks qu’il a cotoyé pendant ses années chez les 49ers.

Alex Smith, Trent Dilfer, Shaun Hill, J.T. O’Sullivan, Colin Kaepernick… Tous ces joueurs ont débuté des rencontres aux-côtés de Gore. Ils ont leurs qualités, mais aussi pas mal de défauts.

Depuis son arrivée chez les Colts, le coureur découvre avec Andrew Luck ce que cela signifie de travailler avec un quarterback de très haut niveau.

« Il dirige les réunions comme un coach. En gros, je joue avec un coordinateur sur le terrain », a expliqué Gore dans le Jim Rome Show mercredi. « C’est un dieu du football. Il voit tout. Il a une vision d’ensemble sur tout… Il me dit quand il y a quelque chose que je ne vois pas. Il est vraiment différent. Dans sa manière d’être dans le huddle, sur le terrain, dans les réunions, il dirige les choses. Il dirige le show, même pendant l’intersaison, il a dirigé. Un jour il a travaillé avec les coureurs, le suivant avec les receveurs. Il est juste différent. C’est un dieu du football. »

Gore a vu suffisamment de choses sur les terrains NFL pour que son avis ait beaucoup de poids. Il confirme ce que tout le monde soupçonne déjà depuis un moment : Luck fait partie de futur de la NFL au poste de quarterback. Et même du présent.

PARTAGER