PARTAGER

saints_logo13Jimmy Graham, Ben Grubbs, Junior Galette et Curtis Lofton ne sont plus en Louisiane. Mais le comptable du club se souvient encore d’eux.

Cette saison, ces quatre joueurs vont occuper 20% de la masse salariale des Saints, la fameuse « dead money » crée par des joueurs coupés ou transférés. Aucune équipe n’est aussi touchée par ce problème que New Orleans. C’est ce que révèlent les chiffres de Sportac relayés par ProFootballTalk.com.

Les problèmes ne sont pas terminés pour les Saints, qui seront 7,3 millions de dollars au-dessus du salary cap la saison prochaine avec les contrats actuels.

À l’autre extrémité, les Bengals ont été les plus raisonnables. Moins d’un million de dollars de leur masse salariale sera bloquée par des joueurs désormais absents de l’effectif.

PARTAGER