PARTAGER

sam_bradford_300815

Green Bay Packers – Philadelphia Eagles : 26-39
Les Packers ont bien retenu la leçon avec la blessure de Jordy Nelson en limitant leurs titulaires. Aaron Rodgers était donc sur le banc tout le match, laissant la place à Brett Hundley (22/31, 315 yards, 2 TDs, 1 int). Malheureusement, Randall Cobb n’a pas eu besoin de longtemps pour se faire mal à l’épaule et quitter le terrain.

Les choses sont beaucoup plus positives pour les Eagles, avec un Sam Bradford étincelant (10/10, 121 yards, 3 TDs). Même DeMarco Murray (6 courses, 28 yards) s’est montré, et Kenjon Barner (2 rec, 59 yards) continue aussi de montrer qu’il a sa place dans l’effectif.

Buffalo Bills – Pittsburgh Steelers : 43-19
La course pour le poste de quarterback des Bills est relancée ! Titulaire, E.J. Manuel a réussi un beau 7/8 pour 170 yards et 2 touchdowns. Au total, trois des quatre drives qu’il a joué ce sont terminés sur des touchdowns.

Mais Tyrod Taylor (12/13, 122 yards) et Matt Cassel (6/7, 38 yards) ont aussi été très propres. Au sol, Fred Jackson (5 courses, 48 yards, 1 TD) a montré qu’il faudra toujours compter sur lui.

Les Steelers ont laissé Ben Roethlisberger (2/4 yards, 30 yards) faire des gammes pendant deux séries avant de laisser la place à Michael Vick (4/5, 106 yards), Landry Jones (7/12, 77 yards, 1 TD) et au show Martavis Bryant. La défense de Pittsburgh a été loin d’être rassurante.

Dallas Cowboys – Minnesota Vikings : 14-28
Les Vikings continuent les belles promesses. Teddy Bridgewater (7/7, 76 yards) n’a pas manqué une seule passe ! Au passage, il a bien impliqué Mike Wallace (3 rec, 50 yards). Cordarelle Patterson a aussi brillé avec un retour de kickoff de 107 yards pour un touchdown.

Tony Romo (5/8, 88 yards, 2 TDs) s’est aussi bien rassuré avec ses deux premiers touchdowns de la saison, notamment avec quelques belles échappées sous la pression et une passe de touchdown de 60 yards pour Terrence Williams.

Miami Dolphins – Atlanta Falcons : 13-9
Quand la ligne offensive ne tient pas, il est difficile pour les attaques d’avancer. Demandez à Matt Ryan (3/7, 49 yards), victime de trois sacks, qui n’a pu obtenir qu’un field goal en trois séries.

Ryan Tannehill (15/19, 145 yards, 1 TD) a fait mieux, même si ça ligne n’a pas été plus rassurante, le laissant souvent courir pour éviter la pression. La sortie de Mike Pouncey sur blessure n’a pas aidé Miami à protéger son lanceur. La bonne nouvelle, c’est que Jarvis Landry (5 rec, 84 yards) semble prêt à faire de gros dégâts.

New York Giants – New York Jets : 18-28
La meilleure équipe de Big Apple évoluait en blanc et vert samedi soir. Les titulaires ont eu droit à un mi-temps, et Ryan Fitzpatrick (9/14, 127 yards, 2 TDs) a bien mené les siens à deux touchdowns, grâce notamment à Zac Stacy (13 courses, 60 yards) et Eric Decker (3 rec, 52 yards, 1 TD).

Tout se passait plutôt bien pour Eli Manning (12/16, 91 yards, 1 int) avant une interception d’Antonio Cromartie retournée pour un touchdown juste avant la pause. 21-7 pour les titulaires des Jets.

Tampa Bay Buccaneers – Cleveland Browns : 7-31
Soirée difficile pour Jameis Winston (6/15, 90 yards, 1 int). Sous pression, le rookie a pris de coups et a manqué de lucidité sous pression en lançant un ballon dans les mains de la défense au lieu de s’en débarrasser ou d’encaisser le sack. La bonne nouvelle pour Tampa, c’est que Doug Martin continue sa bonne présaison (9 courses, 40 yards, 1 TD).

En l’absence de Johnny Manziel, Josh McCown (17/23, 117 yards, 2 TDs) a encore été très juste pour prouver qu’il sera bien le titulaire cette saison.

nick-foles_300815
Saint Louis Rams – Indianapolis Colts : 14-24
Les Colts se rassurent et s’amusent. Après un premier field goal, Indianapolis a tenté un onside kick. Réussi ! De quoi mettre Andew Luck (12/21, 161 yards, 1 TD) en position pour aller chercher Andre Johnson sur un touchdown de 32 yards.

Nick Foles (10/11, 128 yards, 1 TD) a répondu avec une passe de touchdown de 44 yards pour Chris Givens. Adam Vinatieri a ajouté un field goal avant la pause pour donner la victoire aux titulaires des Colts sur la première mi-temps : 13-7. Les remplaçants ont ensuite assuré les affaires courantes. Sean Mannion (6/13, 47 yards, 1 int) n’a pas vraiment été le plus à l’aise pour les Rams.

Baltimore Ravens – Washington Redskins : 13-31
Rien de neuf pour les titulaires de Baltimore. Joe Flacco (8/13, 137 yards, 1 TD) s’est échauffé pour la saison, et Steve Smith (4 rec, 95 yards, 1 TD) s’est fait exclure suite à une bagarre. La routine.

La lutte pour le poste de quarterback des Redskins continue. Kirk Cousins (20/27, 190 yards, 1 TD, 1 int) a mal commencé avec une balle bien interceptée par Terrell Suggs, puis un snap mal maitrisé. Les choses se sont mises dans le bon sens sur les drives suivants, avec deux touchdowns avant la pause, dont un sur un ballon dévié par un défenseur. Deux touchdowns aussi pour Colt McCoy (10/12, 95 yards, 2 TDs) juste après la pause.

Cincinnati Bengals – Chicago Bears : 21-10
Andy Dalton (6/6, 52 yards) était là pour se rassurer. Il l’a fait en une longue série, bouclée par un touchdown qu’il a marqué lui-même sur un quarterback sneak. Le problème ? Il a du sortir suite à cette série à cause de douleurs à la nuque. Forcément, envoyer son quarterback dans la pile en présaison, ce n’est pas la meilleure idée. A.J. McCarron (12/17, 149 yards, 1 TD) en a profité pour livrer une belle performance sur le reste du match.

Le seul touchdown des Bears est venu sur un punt bloqué, mais Jay Cutler (13/17, 98 yards) et Jimmy Clausen (5/8, 39 yards) n’ont pas été affreux.

San Diego Chargers – Seattle Seahawks : 15-16
Joli coup de pied ! C’est de 60 yards que Steven Hauschka a marqué à 16 secondes de la fin pour donner la victoire aux Seahawks. Pour les extra points éloignés, Seattle semble bien équipé.

Le coup de pied était un des thèmes de la soirée, puisque Philip Rivers (13/19, 140 yards) n’a réussi à aller chercher que deux field goals. Russell Wilson (7/15, 56 yards) en a obtenu un, tandis que l’unique touchdown marqué par les titulaires l’a été sur un retour de punt de Tyler Lockett.

Denver Broncos – San Francisco 49ers : 19-12
NaVorro Bowman est bien de retour ! Avec deux sacks, le linebacker a bien empêché Peyton Manning (14/21, 124 yards, 1 TD) de trouver du rythme. Souvent sous pression, le numéro 18 a même été intercepté une fois dans la end zone, et il n’a toujours pas marqué le moindre touchdown en présaison. Encore une fois, Brock Osweiler (15/20, 104 yards) s’est montré plus propre.

Après quatre séries d’une inefficacité totale, dont une terminée dès la première action par un safety, Colin Kaepernick (2/5, 13 yards) a fini par mener son attaque à un field goal juste avant la pause.

C’est grâce à leur défense et leur jeu au sol que les Broncos ont gagné ce match.

PARTAGER