PARTAGER

C’est un début de saison assez mouvementé que sont en train de vivre les Washington Redskins. Après l’annonce controversée de la titularisation de Kirk Cousins, au poste de quarterback, et la polémique entourant l’éventuelle réaction de Robert Griffin III, sur Instagram, la franchise de la capitale fédérale est de nouveau le sujet d’une actualité dont elle se serait bien passée. Et qui ne concerne même pas un membre de son organisation.

La femme du nouveau manager général des Redskins, Scott McCloughan s’en est ainsi pris à une journaliste d’ESPN, Dianna Russini, sur Twitter. La raison de cette attaque : des informations publiées par Russini, en août dernier, faisant état d’un RGIII en disgrâce au sein de la capitale américaine. De quoi courroucer Jessica McCloughan, dont les propos ont été les suivants sur les réseaux sociaux :

« Combien de gâteries avez-vous dû faire afin d’obtenir ces informations ? S’est-on moqué de vous avant ou après cela ? »

Si la franchise avait initialement prétexté l’intervention d’un faux compte Twitter, la femme de Scott McCloughan s’est excusé, quelques heures plus tard, par le biais d’un communiqué.

« Je m’excuse concernant les remarques dégradantes que j’ai faites au sujet d’une journaliste d’ESPN sur mon compte Twitter. Mes commentaires étaient inappropriés et sans le moindre fondement. Je n’ai qu’un profond respect pour la journaliste et son employeur. Je regrette d’avoir donné une image négative des Washington Redskins, et de ses dirigeants. Mes déclarations ne sont pas le reflet de ce que pense l’organisation, et ne doivent impacter ni l’équipe ni ses fans les plus loyaux. »

Les Redskins n’auront jamais autant attendu le lancement de la saison régulière …

PARTAGER