PARTAGER

roger_goodell_030915

La suspension de quatre matches prononcée par la NFL contre Tom Brady a certes été annulée ce jeudi, mais le Deflategate, ce n’est pas terminé.

Quelques heures après la décision du juge Richard Berman, le commissionnaire Roger Goodell a ainsi délivré un message assurant que la grande ligue n’a pas dit son dernier mot.

« Nous sommes reconnaissants envers le juge (Richard) Berman pour tout le travail effectué, mais nous sommes respectueusement en désaccord avec l’annonce d’aujourd’hui », peut-on lire, via Ian Rapoport (NFL Network). Nous allons faire appel de la décision pour soutenir la responsabilité, négociée collectivement, de protection de l’intégrité du jeu. La charge du commissionnaire de maintenir la compétitivité de notre sport et la ligue et nos 32 clubs continueront à poursuivre ce chemin. Tandis que la phase légale de ce processus continue, nous attendons avec impatience de nous concentrer sur le football et sur l’ouverture de la saison régulière. »

Cet appel pourrait prendre beaucoup de temps et, s’il est gagné par la NFL, il n’est pas impossible que le MVP du dernier Super Bowl soit éloigné des terrains en 2016, soit plus d’un an après le début de cette affaire.

PARTAGER