PARTAGER

giants_logo13À peine débarqué du côté de New York, James Jones est prié de faire ses valises. S’il n’est pas parvenu à convaincre les Giants de le conserver dans leur effectif, le vétéran pourrait rapidement recevoir des coups de fil. Les Panthers et leur maigre escouade de receveurs pourraient être sur le coup, à moins que les Packers, chez qui Jones a débuté sa carrière n’optent pour des retrouvailles pour renforcer un groupe par épargné par les blessures.

Henry Hynoski n’a, lui aussi, pas échappé à la grande saignée de début septembre. Non-drafté en 2011, le fullback a été coupé par les Giants après 4 années, 46 matchs, 21 titularisations et une bague de champion. Son départ devrait propulser Nikita Whitlock dans le rôle de titulaire.

PARTAGER