PARTAGER

percy_harvin_130915

Énorme surprise à Buffalo ! Les Bills ont facilement disposé des Colts 27 à 14. Une première réussie pour Rex Ryan sur le banc de Buffalo et une énorme désillusion pour Andrew Luck (26/49, 243 yards, 2 TD, 2 int) et l’attaque d’Indianapolis que certains voyaient comme la meilleure attaque de la NFL cette année.

Luck a été méconnaissable en première mi-temps, ne réussissant même pas 50% de ses passes et étant intercepté par le rookie de Florida State Ronald Darby. Du côté de Buffalo, Tyrod Taylor (14/19, 195 yards, 1 TD) pour sa première apparition en NFL a été beaucoup plus propre. Avec notamment un superbe touchdown de 51 yards pour le nouveau venu, Percy Harvin (5 réc, 79 yards, 1 TD).

Un touchdown qui survient au même moment où les Jets, l’ancienne équipe de Rex Ryan, prennent le premier touchdown en NFL de Johnny Manziel. Certains y verront un clin d’œil du destin. A la course, le jeune QB des Bills a aussi brillé puisqu’il a porté 9 ballons pour 41 yards.

(Enfin) Les premiers points pour les Colts

Au retour des vestiaires, les locaux enfoncent le clou avec un nouveau touchdown, inscrit cette fois-ci par Bobbie Dixon (3 ballons, 1 yard, 1 TD) au sol. 24-0, l’addition commence à être salée. Les Colts ont une possession à 2 yards de la end-zone en fin de 3e quart-temps. Ils manquent de se faire repousser 20 yards derrière sur un fumble mais une faute des Bills replace la balle sur les 2 yards. Au bout de la 4e tentative, Luck finit par trouver Donte Moncrief (6 réc, 46 yards, 1 TD) pour les premiers points du match, plus la conversion à deux points.

Au début du dernier quart temps, le score est cruel : 24-8 pour Buffalo. Le sort s’acharne puisque Philipp Dorsett, le receveur rookie des Colts, lâche le ballon sur un punt et les Bills récupèrent le ballon sur les 26 yards adverses. Derrière, cela ne fera « que » un field goal mais les Colts ne remonteront plus. Luck lance un dernier touchdown pour Dwayne Allen mais la conversion à deux points est manquée cette fois-ci. Luck est à nouveau intercepté à deux minutes, scellant définitivement l’issue de la rencontre.

Les highlights

PARTAGER