PARTAGER

cowboys

New-York Giants (0-1) – Dallas Cowboys (1-0) : 26-27

Mais que s’est il passé dans la tête de Tom Coughlin et Eli Manning ? À 1,37 minutes du terme, alors que les Giants étaient à quelques yards de l’en-but des Cowboys, menés 23 à 20 face à une équipe de Dallas sans temps mort, ils décident de jouer à la passe une troisième tentative. Sur cette action Eli Manning fait l’erreur de lancer la balle, arrêtant ainsi le chrono… Comme si cela n’était pas suffisant, derrière Tom Coughlin préfère prendre un field goal inutile (mais réussi 26-20) plutôt que de tenter une 4e tentative et manger la montre.

Résultat, Tony Romo a plus d’une minute pour remonter le terrain. Au bout d’un drive chirurgicale, où sa ligne offensive aura encore montré tout son talent, le quarterback trouve le vétéran Jason Witten dans la end zone. Touchdown à 10 secondes de la fin et les Cowboys passent devant suite à la conversion : 27 à 26, victoire finale.

La domination stérile des Cowboys en première temps…

Pourtant les Cowboys reviennent de loin dans ce match. Surtout au regard de la première mi temps : 22 minutes de possession pour les Cowboys contre 8 pour les Giants, le double d’actions jouées en faveur de Dallas, 145 yards contre 76… Tous les chiffres sont au vert pour les Cowboys. Sauf qu’en rentrant aux vestiaires, Dallas est mené 13-6 ! En effet, les locaux ont manqué de réalisme en se contentant de 2 field goals lors de leurs deux drives en territoire adverse. Pourtant les drives des Cowboys sont très bons, alternant course et passe, montrant également la puissance de leur ligne offensive. De leur côté les Giants réagissent avec un field goal (3-6) et vont profiter de deux erreurs des Cowboys pour passer devant. D’abord Dominique Rodgers-Cromartie retourne un fumble de Cole Beasley sur 57 yards pour le touchdown (10-6). Sur le drive suivant, Uani’Unga intercepte une passe mal attrapée par Witten. Les Giants bonifient ce turnover avec un field goal pour rentrer aux vestiaires sur le score de 13 à 6.

Une deuxième mi-temps ponctuée d’erreurs

A la reprise, les Giants creusent un peu plus l’écart en ajoutant trois points (16-6) sur le premier drive du second acte. Mais Dallas répond directement par un touchdown (16-13) sur une réception de Gavin Escobar. Un touchdown qui doit beaucoup à une interférence défensive loin d’être évidente sifflée juste avant contre les Giants, et qui a permis aux Cowboys d’avoir quatre tentatives sur les 1 yard de leur adversaire.

Après une série de punt, le match se relance avec un fumble provoqué par la défense des Giants. Ce nouveau turnover est transformé en touchdown (23-13) par l’intermédiaire d’une course de 1 yard de Rashad Jennings.

Les Cowboys de leur côté n’abdiquent pas en recollant au score sur le drive suivant lorsque Romo se connecte dans la end zone (23-20) une première fois avec Witten. Puis ils passent devant en toute fin de match grâce à un très bon Tony Romo et une aide généreuse des Giants.

 

PARTAGER