PARTAGER

rashad_jennings_140915

Voilà qui ne va pas apaiser les supporters des Giants. Alors que la gestion de l’équipe en fin de match contre les Cowboys laissait déjà à désirer, les déclarations de Rashad Jennings risquent de mettre un peu d’huile sur le feu.

Ce lundi, le coureur a confirmé à ESPN qu’il lui a été demandé de ne pas marquer alors qu’il restait un peut moins de deux minutes et que son équipe menait de trois points.

« Sur le first down, on m’a dit, « Rashad, ne marque pas » », confirme-t-il. « Sur la deuxième tentative, « Rashad, ne marque pas. » J’avais envie de dire, « Pas moyen », et d’aller marquer, parce que je pouvais le faire. Mais je ne voulais pas être ce genre de gars. Mais clairement, on m’a demandé de ne pas marquer. »

Jennings précise que Manning a donné les ordres, mais qu’il avait l’impression que le quarterback relayait également les ordres des coaches.

Les Giants étaient à moins de 5 yards de la end zone à ce moment. Un touchdown leur aurait donné dix points d’avance, mettant les Cowboys dans une situation extrêmement compliquée, avec un touchdown, un onside kick et au moins un field goal supplémentaire à marquer.

Mais les coaches des Giants ont visiblement joué petit bras et Manning a fait une énorme boulette en lançant le ballon au lieu d’encaisser un sack qui aurait fait tourner le chrono. Dallas en a profité pour aller marquer le touchdown de la gagne.

Tom Coughlin doit amèrement regretter son choix. Jennings, lui, risque de fâcher son coach avec cette sortie publique.

PARTAGER