PARTAGER

Une_preview2Comme toujours lors du début de saison NFL, certaines équipes ne sont pas encore à leur niveau maximal. D’autres au contraire sont déjà à bloc et veulent profiter de la surprise pour engranger des victoires qui semblaient impossible lors de la publication du calendrier de la saison. Voici les oppositions de la semaine 2 de NFL !

Les affiches qui sentent le souffre

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Buffalo Bills (1-0)- New England Patriots (1-0)
Cette rencontre entre les Bills et les Patriots est sans doute l’affiche de division la plus attendue de ce week-end. Ces deux équipes ont remporté leur premier match contre des équipes annoncées favorites en AFC et elles comptent bien se rendre coup pour coup. Buffalo jouera bien évidemment grâce à sa défense de fer qui a muselée l’attaque des Colts la semaine dernière. S’ils réussissent à mettre la pression sur Brady mais également sur Rob Gronkowski, le plus gros du travail sera fait. L’enjeu de ce match résidera dans la capacité de Tyrod Taylor à aller gagner un match à lui tout seul, si sa défense ne l’aide pas autant que la semaine dernière. A suivre également le match dans le match avec le duel à distance entre Rex Ryan et Bill Belichick. Match à suivre assurément.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 2h30
Green Bay Packers (1-0) – Seattle Seahawks (0-1)
Remake de la dernière finale de conférence NFC. Après avoir perdu contre les Rams, les Seahawks en ont gros et ils vont vouloir démontrer qu’ils sont les réels patrons de leur conférence. Russell Wilson va pouvoir continuer d’exploiter sa nouvelle pépite Jimmy Graham et Marshawn Lynch devra encore une fois prendre beaucoup de responsabilité sur ses épaules. Mais la défense devra également faire sa part. Sans Kam Chancellor, cela va être un réel défi face au monstre qui se présente devant eux, Aaron Rodgers. L’attaque des Packers a tous les arguments pour gagner ce duel. Comme pour le match Bills-Patriots, cette rencontre reposera en grande partie sur les choix stratégiques des coachs. Mais aucun doute n’existe sur le fait que ce Sunday Night Football devrait promettre une magnifique opposition.

Les revanchards

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Giants (0-1) – Atlanta Falcons (1-0)
La fin du match contre les Cowboys est toujours en travers de la gorge des joueurs de New York. Les G-men vont devoir redoubler de rigueur défensive pour bloquer le duo Matt Ryan-Julio Jones qui a fait très mal à la défense de Philadelphie la semaine dernière. Dans les deux cas ces équipes miseront une bonne partie de leur avenir sur leur attaque. Cela devrait promettre un match avec beaucoup de points marqués. Pour les Falcons, il faut confirmer et gagner pour confirmer leur statut de favori dans leur division.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Minnesota Vikings (0-1) – Detroit Lions (0-1)
Encensés pendant l’intersaison, la franchise du Minnesota a fait un flop lors de leur match contre San Francisco. Dans un match de division crucial face aux Lions, Teddy Bridgwater et les siens devront montrer que leur début de saison n’était qu’un accident. Ils devront cependant faire attention à ne pas laisser trop d’espace à une équipe de Detroit qui est capable de montrer un très bon visage. Un match entre deux équipes qui ont déçu lors dupremier match et qui ne demande qu’à se racheter.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Oakland Raiders (0-1) – Baltimore Ravens (0-1)
Lors de leur premier match, les Ravens ont fait face à une très bonne défense des Broncos. Joe Flacco aura à coeur de montrer de quel bois il se chauffe. Les Ravens n’ont pas le droit à l’erreur pour ne pas se retrouver en mauvaise posture dans leur division qui est une des plus relevée de la ligue. Heureusement pour eux, ils semblent supérieurs à leur adversaires du soir. Oakland semble toujours aussi peu compétitif cette saison. Ce match sera également l’occasion pour le Ravens de se régler en défense en l’absence de Terrell Suggs.

Le moment de confirmer

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cleveland Browns (0-1) – Tennessee Titans (1-0)
L’arrivée de Marcus Mariota dans le Tennessee va-t-elle faire remonter la franchise des Titans dans le classement national ? Après un match parfait face à Tampa Bay, les joueurs des Titans vont avoir l’occasion de prouver qu’ils ont changé de visage. Attention cependant pour eux, la défense de Cleveland est d’un autre niveau que celle des Buccaneers. L’attaque des Browns, elle, devra réussir à être plus dominante en allant chercher la victoire. Josh McCown souffrant d’une commotion, ce sera sûrement Johnny Manziel qui sera à la baguette, il aura l’occasion de prouver qu’il peut prétendre à un poste de titulaire. A condition qu’il gagne son duel face aux Titans coachés par l’excellent Dick LeBeau.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Pittsburgh Steelers (0-1) – San Francisco 49ers (1-0)
Tellement décriés depuis des mois, les 49ers ont bien prouvé qu’ils n’avaient pas perdu tout leur talent. Ce week-end le duel sera tout autre face à une formation des Steelers qui cherche à se remettre de la défaite encaissée en ouverture face aux champions en titre. L’attaque de Pittsburgh a engrangé beaucoup de yards face aux Patriots et la défense de San Francisco aura fort à faire pour contenir l’armada de Ben Roethlisberger. L’attaque des californiens devra elle aussi être performante et ne pas commettre trop d’erreurs pour ne pas risquer de voir les Steelers s’envoler au score.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 2h30
Indianapolis Colts (0-1) – New York Jets (1-0)
Un vent nouveau souffle du côté des Jets. Après une victoire sans bavures face aux Browns, les joueurs de New York vont vouloir montrer à tous qu’il faudra compter avec eux pour jouer les troubles fêtes. La défense est similaire à celle des Bills et s’ils attaquent ce match par le bon bout, ils pourraient réussir à contenir une attaque des Colts qui semble ne pas avoir compris que le saison a débuté. Le vrai duel se jouera lorsque les Jets auront le ballon. Très productifs face aux Browns, ils auront l’occasion de se montrer encore une fois car la défense des Colts n’est toujours pas au niveau d’une équipe qui se veut prétendante au titre.

Jameis_Winston_17092015

La grosse cote

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New Orleans Saints (0-1) – Tampa Bay Buccaneers (0-1)
Un match qui se joue dans le Superdome est toujours un casse tête pour l’équipe visiteuse. Après avoir perdu sèchement face aux Titans, rien ne prédispose les Buccaneers à gagner cette rencontre face à une formation des Saints qui reste toujours très bonne. Mais ce match pourrait être le réveil de Jameis Winston. Le numéro 1 de la dernière draft va vouloir prouver à son équipes, et à lui même, qu’il a le niveau pour confirmer tout le bien que l’on dit de lui. Une victoire de Tampa serait historique car il faut remonter à octobre 2011 pour voir les Buccaneers gagner face à Drew Brees et les siens. Typiquement le genre de match que les parieurs de Las Vegas adorent.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (1-0) – Houston Texans (0-1)
Les Texans se cherchent toujours un quarterback. Il faut espérer que Ryan Mallett soit l’homme de la situation. Face à une défense des Panthers pas extraordinaire mais de bonne facture cela ne suffira peut-être pas. Cam Newton a lui la tâche de ne pas faire de fautes pour ne pas saborder les chances de son équipe dans ce match qui semble promis aux joueurs de la Caroline.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (1-0) – San Diego Chargers (1-0)
Les Bengals et les Chargers ont gagné leur premier match mais sans réellement avoir eu à se défaire d’adversaire très coriaces. Cette opposition sera un très bon galop d’essai pour deux formations qui veulent aller en playoffs en janvier prochain.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Washington Redskins (0-1) – Saint Louis Rams (1-0)
Pas réellement de suspens dans ce match si on se fie aux performances de ces deux équipes lors de la première journée. Après avoir surpris les Seahawks, les Rams auront à coeur de confirmer leur bonne première sortie face à une équipe de Washington qui semble naviguer sans réel commandant à la barre.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Chicago Bears (0-1) – Arizona Cardinals (1-0)
Deux équipes totalement opposées quand aux attentes placées en elles. Les Bears semblent encore moins performant que l’an dernier et ce match face aux Cardinals est un défi de très haut niveau. Arizona doit continuer d’engranger des victoire et prier pour garder Carson Palmer très longtemps cette saison.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Jacksonville Jaguars (0-1) – Miami Dolphins (1-0)
L’affiche la plus déséquilibrée du week-end. Les Jaguars semblent déjà promis un haut choix de draft en 2016 et les chances de les voir battre les Dolphins sont infimes. Miami porte le costume d’une équipe prétendante aux playoffs et ce genre de rencontre est typiquement le genre de match où il faudra tenter d’impressionner la ligue.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Philadelphia Eagles (0-1) – Dallas Cowboys (1-0)
Les Cowboys ont pris goût aux playoffs l’an dernier. Déjà en tête de leur division, les joueurs de Dallas ont l’occasion de creuser l’écart avec Philadelphie. La mayonnaise n’a pas pris du côté des Eagles lors du premier match et les hommes de Chip Kelly auront à coeur de montrer qu’ils peuvent être au niveau du favori de la NFC Est.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Buffalo Bills (1-0)- New England Patriots (1-0)
New York Giants (0-1) – Atlanta Falcons (1-0)
Minnesota Vikings (0-1) – Detroit Lions (1-0)
Cleveland Browns (0-1) – Tennessee Titans (1-0)
Pittsburgh Steelers (0-1) – San Francisco 49ers (1-0)
New Orleans Saints (0-1) – Tampa Bay Buccaneers (0-1)
Carolina Panthers (1-0) – Houston Texans (0-1)
Cincinnati Bengals (1-0) – San Diego Chargers (1-0)
Washington Redskins (0-1) – Saint Louis Rams (1-0)
Chicago Bears (0-1) – Arizona Cardinals (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Oakland Raiders (0-1) – Baltimore Ravens (1-0)
Jacksonville Jaguars (0-1) – Miami Dolphins (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Philadelphia Eagles (0-1) – Dallas Cowboys (1-0)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 2h30
Green Bay Packers (1-0) – Seattle Seahawks (0-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 2h30
Indianapolis Colts (0-1) – New York Jets (1-0)

PARTAGER