PARTAGER

Jarryd_Haines_17092015La NFL cherche depuis de nombreuses années à s’étendre dans le monde, à l’instar de la NBA. La ligue organise des matchs hors des Etats-Unis et multiplie les retransmissions télévisées. Mais un événement vient de l’aider de façon inattendue, l’arrivée de Jarryd Haynes.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Haynes est un ancien joueur de rugby australien qui s’est reconverti running back chez les 49ers. Ses belles performances en présaison lui ont valu une place dans l’effectif final et son premier match en saison régulière ont boosté le nombre de téléspectateurs en Australie. D’après les chiffres publiés par le Daily Telegraph, il y a eu plus de monde, en Australie, qui ont regardé le match 49ers – Vikings, que de spectateurs qui ont regardé le dernier Super Bowl.

En février dernier, 107 100 personnes étaient devant leurs écrans pour voir les Patriots battre les Seahawks. Mais lundi, ils étaient 116 000 pour voir les début de leur compatriote en saison régulière. Ces chiffres restent bas comparé à la population de l’île-continent (23 millions d’habitants), mais remarquables quand on sait que le Super Bowl était diffusé gratuitement alors que le match de lundi était retransmis sur ESPN, chaîne payante en Australie.

Si la NFL se démocratise en Australie comme elle le fait dans d’autres pays, il ne serait pas surprenant que la ligue se penche de plus près sur le sujet.

 

PARTAGER