PARTAGER

matt_stafford_140915

Alors qu’ils avaient le match bien en main face aux Chargers ce dimanche, les Lions de Detroit ont laissé San Diego revenir et s’imposer. Symbole de cette débâcle collective qui a vu les californiens effectuer un comeback impressionnant, la seconde interception de Matthew Stafford.

Joe Lombardi, coordinateur offensif de Detroit, a déclaré à ESPN ne pas savoir que son lanceur était blessé à l’épaule, lui qui a été aperçu avec un sac de glace sur l’épaule après le match, mais surtout qui avait enfilé une manchette sur le bras à la mi-temps. Le petit-fils du légendaire Vince Lombardi a même ajouté que s’il avait été au courant de cette gêne, il n’aurait pas appelé le même jeu sur la seconde interception de Stafford.

« Je pense que cette gêne a affecté son lancer sur la deuxième interception, peut être parce qu’il était un peu engourdi. Je ne savais pas qu’il était blessé, il était assez rapide et nous étions de retour sur le terrain. Si c’était à refaire, le choix de jeu serait probablement différent ».

Ni le staff, ni Jim Caldwell, l’entraîneur de Detroit, n’ont souhaité s’exprimer sur le fait de savoir pourquoi Joe Lombardi n’était pas informé de la blessure de son quarterback :

« C’est un gamin coriace que vous avez devant vous. Les gars, vous le connaissez depuis longtemps. Ce mec est difficile à faire sortir du terrain. Il a joué avec beaucoup de problèmes différents à force d’être plaqué et parfois c’était des situations très inconfortables ».

Le coach a même souhaité vanter l’esprit combatif de son lanceur :

« Comme vous le savez, il n’est pas du genre à se plaindre et à abandonner. Vous l’avez vu avec son bras blessé pendant son année de rookie et il a juste continué à jouer. C’est sa façon d’être et c’est pourquoi il est performant. Il est dur et impitoyable ».

Matt Stafford a de son côté repris l’entrainement et devrait être en tenue pour affronter les Vikings ce week end.

PARTAGER