PARTAGER

teddy-bridgewater_180915

Après sa saison de rookie séduisante, beaucoup d’analystes NFL prévoyaient une belle saison à Teddy Bridgewater et aux Vikings. Cependant, le premier match de la saison ne leur a pas donné raison. Le quarterback a rendu une fiche de 23/32, 231 yards pour une interception. Plus que les chiffres, c’est son comportement sur le terrain qui a étonné lors de la défaite des siens 20 à 3 contre San Francisco.

Le coach de Minnesota, Mike Zimmer, a tenu des propos durs à l’encontre de son lanceur. Selon Pro Football Talk, il a comparé la performance de son joueur à une « épave ». Il s’est aussi montré surpris du manque de sérénité de Bridgewater.

Le quarterback a acquiescé la sortie de son entraîneur. Il a avoué s’être senti oppressé et déstabilisé par le fait de commencer l’année en jouant un match diffusé sur une chaîne nationale.

« Vous devez être prêt à jouer » a-t-il affirmé au Minneapolis Star Tribune. « Je pense que j’étais trop excité de jouer et cela s’est vu. Il faut laisser cela derrière moi. Je me dis : « tu ne peux pas faire le même match que la semaine dernière sinon nous allons être à 0-2 ».

Le quarterback des Vikings a d’autant plus raison que, depuis 2007, seulement 5 équipes sur 66 ont réussi à se qualifier pour les playoffs en commençant la saison par deux défaites. Néanmoins, si Bridgewater n’est pas exempt de tous reproches, Adrian Peterson devra lui aussi élever son niveau de jeu face au Lions pour éviter une seconde débâcle. En effet le coureur a cumulé seulement 31 yards en 10 courses ce lundi.

PARTAGER