PARTAGER

Steelers_vs_49ers_Wk2_2015

Pittsburgh Steelers – San Francisco 49ers : 43 – 18

Sur les deux premiers drives, aucune des deux équipes ne parvient à débloquer le score. Lors de son 2e drive, Ben Roetlisberger trouve Heath Miller sur une réception de 2 yards pour le 1e touchdown de la partie, l’avancée ayant bien été aidée par une réception de Darrius Heyward-Bay pour un gain de 41 yards. Big Ben trouve même Antonio Brown pour une conversion à 2 points (8-0). Sur le drive suivant San Francisco avance bien dans le terrain, mais la défense de Pittsburgh résiste et oblige les 49ers à envoyer Phil Dawson sur le terrain pour un field goal de 47 yards (8-3).

Antonio Brown enrhume Kenneth Acker et Eric Reid pour une réception de 59 yards et permet à DeAngelo Williams (20 courses, 77 yards, 3 touchdowns) d’inscrire le 2e touchdown et à Heath Miller de réceptionner la conversion à 2 points (16-3). Pittsburgh prend le large avec un touchdown de Darrius Heyward-Bey(4 réceptions, 77 yards, 1 touchdown), et ceci malgré le point after touchdown raté par Josh Scobee (22-3). Le cauchemar continue avant la mi-temps pour San Francisco. Colin Kaepernick perd le contrôle du cuir et les Steelers scorent encore une fois (29-3).

La suite du match est anecdotique car les Steelers gèrent simplement leur avance. Si Colin Kaepernick (33/46, 335 yards, 2 touchdowns) n’est pas exempt de tout reproche sur certaines décisions, il n’a jamais eu la possibilité de mener les siens vers la victoire, totalement lâché par la passoire qu’il avait en guise de ligne offensive. Le quarterback de 27 ans n’est ailleurs par beaucoup plus aidé par ses receveurs, incapables de maintenir la possession du cuir sur des passes parfaitement placées. De plus, Carlos Hyde, brillant en 1e semaine, a pour sa par dû quitter le terrain pour une blessure à la tête.

Roethlisberger (21/27, 369 yards, 3 touchdowns), de son côté, a eu un match plein avec l’aide d’un Antonio Brown en grande forme (9 réceptions, 195 yards, 1 touchdown) . L’attaque des Steelers était simplement trop forte pour des 49ers paralysés en 1e mi-temps. Score final : 43 – 18.

PARTAGER